Le programme anti harcèlement « pHARe »

Le programme de lutte contre le harcèlement à l’école "pHARe" est généralisé à la rentrée 2021 sur tout le territoire pour un renforcement des moyens pour prévenir le harcèlement dans les écoles et établissements.

C’est dans son rapport publié le 12 avril 2011 et intitulé « Refuser l’oppression quotidienne : la prévention du harcèlement à l‘école », que Monsieur Eric Debarbieux, professeur des universités, a préconisé, pour la première fois en France, la prévention du harcèlement à l’école.

Climat scolaire et la lutte contre le harcèlement

Installée en novembre 2012 par le ministre de l’Education nationale, la délégation ministérielle chargée de la lutte et de la prévention des violences en milieu scolaire dirigée alors par le même Eric Debarbieux avait pour objectifs l’amélioration du climat scolaire, dont la lutte contre le harcèlement.

Non au harcèlement

Les campagnes de prévention avec notamment la création de la journée « Non au harcèlement » qui va devenir une journée internationale en novembre, à l’initiative de la France ; la création également du prix « Non au harcèlement »,  ont été lancées et ont rencontré un succès et une participation grandissante, signe de l’intérêt pour les élèves et les personnels de nos communautés éducatives à faire face à ce fléau qu’est le harcèlement entre élèves.

Consulter nonauharcelement.education.gouv.fr

Consulter "Non au harcèlement" sur ac-nice.fr

Loi pour une école de la confiance

L’absentéisme, la déscolarisation, le suicide même de certains élèves, sont des indicateurs forts de l’ampleur de la souffrance ressentie par des jeunes victimes dans les écoles et dans les établissements. Cette souffrance, lorsqu’elle est enfin mise à jour, se partage et ce sont des familles, des camarades de classe, des professionnels qui sont à leur tour touchés par le mal-être. Les relations interpersonnelles toxiques impactent le climat scolaire d’un établissement ou d’une école dans son ensemble. Cela touche les personnels dans leur ensemble, et cela touche les élèves.

L’éducation est le moyen de lutter contre ces dérives et de construire des relations respectueuses. Il s’agit de permettre à chacune et à chacun de vivre ensemble, en bonne intelligence.

La loi du 26 juillet 2019, dite « Loi pour une école de la confiance » inscrit, dans le code de l’éducation, avec son article 5, le droit à une scolarité sans harcèlement. Dix nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement scolaire en ont découlé sous l’impulsion de Monsieur le Ministre de l’Education nationale.

Dans ces mesures apparait le programme anti harcèlement « clé en main », proposant des savoirs, des réflexions et des outils, construit par l’équipe référente ministérielle de lutte contre les violences, appuyée par des experts.

Le programme pHARe

Cette approche systémique : formation des équipes ressources des établissements et des écoles, élaboration consensuelle d’un protocole de traitement des situations de harcèlement, formation des élèves grâce aux ambassadeurs et aux heures pédagogiques incluses dans les cycles 2, 3 et 4 et sensibilisation des personnels et des parents d’élèves...

2

Ce programme a été expérimenté pendant 2 années au sein de 6 académies pilotes. L’académie de Nice en faisait partie.

Ainsi, 3 collèges et 3 circonscriptions de notre académie ont participé activement au programme « Clé en main ».

La période exceptionnelle que nous avons vécue, en raison de la pandémie, a rendu difficile cette expérimentation. Il n’en demeure pas moins qu’il y a eu une réelle adhésion des équipes, qu’elles soient remerciées ici, et de réelles dynamiques collectives, extrêmement positives, qui ont été insufflées par ce programme dans ces écoles et des collèges concernés.

100%

Après ces deux années d’expérimentation, c’est le temps à présent du déploiement de cette dynamique dans tous les collèges et dans toutes les écoles de France : le programme « pHARe ».

Consulter pHARe sur education.gouv.fr

Programme de pHARe

Le programme « pHARe » a plusieurs objectifs :

  • Protéger les enfants : 
    avec le repérage des signaux faibles, avec les actions de prévention, les prises en charge adaptées de la victime et des auteurs et des témoins qui peuvent évoluer et construire de nouvelles relations et de nouveaux positionnements.

  • Protéger les adultes :
    la mise en place d’un protocole de traitement de situations de harcèlement entre élèves, dans chaque école et dans chaque collège, permet d’organiser la prise en charge de ces situations auxquelles peuvent être confrontées tous les élèves. Ce protocole permet d’organiser également la réponse. Il est obligatoire et il est réclamé par les services de justice dans le cas où une plainte est déposée. Et aucun adulte ne doit être seul face à ses questionnements sur des situations d’élèves, grâce à aux équipes ressources formées dans chaque collège et dans chaque circonscription.

  • Responsabilisation et culture de l’engagement :
    l’engagement des jeunes ambassadeurs devant leurs pairs, les adultes de l’établissement et les parents d’élèves est très précieux. Les pairs sont des relais très efficaces pour transmettre des messages forts. S’engager sur du long terme permet également aux équipes, ,de manière générale, une construction solide de compétences de repérage, de concertation et de prise en charge.

 

Plus largement, en s’engageant dans la lutte contre le harcèlement, en mettant en place une dynamique de prévention, c’est l’ensemble de la problématique « violence scolaire » qui est impactée. L’Ecole peut ainsi offrir à chaque élève un cadre lui permettant de s’épanouir et de progresser, un cadre qui refuse le racisme, l’antisémitisme, les violences scolaires ou sexistes, l’homophobie...

Le programme « pHARe » sera généralisé à l’ensemble des collèges et des écoles de l’académie de Nice.

Les grandes étapes de « pHARe » pour chaque circonscription et chaque collège

  • Adhésion/charte d’engagement
  • Implanter le dispositif Equipes ressources/ protocoles
  • Implanter le dispositif "Ambassadeurs collégiens" au sein de mon collège
  • Participation à la journée nah
  • Participation au concours nah
  • Programme 10h d’apprentissages
  • Participation au SID
  • Ateliers parents-personnels

Collèges et circonscriptions inscrits dans le programme « pHARe » 

Collèges et circonscriptions inscrits dans le programme « pHARe » à la rentrée 2021 dans l’académie de Nice

12 circonscriptions dasn les Alpes-Maritimes 12 circonscriptions dans le Var
  • Cagnes-Sur-Mer
  • Le Cannet
  • Menton
  • Nice 2
  • Nice 3
  • Nice 4
  • Nice 5
  • Nice 6
  • Nice 7
  • Valbonne
  • Val-de-Siagne
  • Vence
  • Brignoles
  • Cuers
  • Fréjus/Saint-Raphaël
  • Garéoult
  • Hyères
  • La Syene-Sur-Mer
  • Saint- Maximin
  • Sanary
  • Six Fours
  • Toulon 1
  • Toulon 2
  • Toulon 3

 

Pour prévenir et lutter contre le harcèlement, et pour permettre aux élèves d'avoir une scolarité épanouie dans le cadre de l'École de la confiance, une journée et un concours ont lieu chaque année.

Consulter nonauharcelement.education.gouv.fr