Partenariat entre le Porte-hélicoptères Dixmude et le lycée Bonaparte de Toulon

Le renouvellement du partenariat entre le Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude et le lycée Bonaparte de Toulon met à l’honneur la CDSG de l’établissement. Vendredi 15 janvier, Marc Duran, proviseur du lycée Bonaparte, a accueilli dans l’établissement toulonnais le capitaine de vaisseau Nicolas Rossignol, commandant le PHA Dixmude, pour une cérémonie au cours de laquelle le partenariat qui unit les deux entités depuis 2016 a été renouvelé.

Recherchez par mot-clés

Action éducative Défense Partenariat

Temps de lecture 5 minutes

Placée sous l’égide du Trinôme académique représenté dans le Var par la  DSDEN , la Délégation militaire départementale et l’association régionale IHEDN, Institut des hautes études de défense nationale Var-Corse, la cérémonie a rassemblé quelques-uns des nombreux acteurs de ce projet : outre la délégation du PHA Dixmude et la direction du lycée Bonaparte, étaient présents les membres du Trinôme académique, la Délégation au rayonnement et à l’image de la Marine en Méditerranée (DRIM-M), les professeurs impliqués, des élèves de la promotion actuelle mais aussi des promotions antérieures.

La  CDSG  du lycée Bonaparte prend la forme - unique dans le Var - d’un enseignement optionnel « Citoyenneté, Défense, Géopolitique, » dispensé en classe de seconde et assuré alternativement par 3 professeurs (histoire-géographie, anglais, mathématiques). Le partenariat avec un bâtiment de la Marine, permet, quant à lui, de développer les liens entre la jeunesse et la Défense, de mieux faire connaître ses missions, ses métiers et ses valeurs républicaines, grâce aux activités menées (sorties en mer, exercices d’évacuation de ressortissants, visites au lycée de l’équipage, visioconférences lors des missions du Dixmude, notamment). Réaffirmée lors de la signature du protocole interministériel du 20 mai 2016, la promotion de l’esprit de Défense et de l’engagement citoyen est en effet une priorité de l’école.

Les CDSG, Classes Défense et Sécurité Globales

Les CDSG  (souvent connues sous l'acronyme CDSG) comme les Cadets de la Défense appartiennent aux mesures mises en oeuvre par le ministère des Armées dans le cadre de son Plan Égalité des Chances. Tournés vers la jeunesse, ces actions de partenariat participent pleinement aux priorités inscrites dans le protocole interministériel de mai 2016. Ces deux dispositifs contribuent à la mise en oeuvre d'un projet pédagogique et éducatif interdisciplinaire et pluriannuel, en lien avec la défense et la sécurité, souvent dans le cadre d'un partenariat actif entre les jeunes, les classes et une unité militaire. Les CDSG comme les Cadets favorisent le lien armées-Nation-jeunesse, renforcent l'enseignement de défense et participent à la lutte contre le décrochage scolaire.

Consulter sur eduscol.education.fr

Situé à quelques encablures de la Base navale, le lycée Bonaparte entretient des relations privilégiées avec la Marine depuis longtemps.

C’est dès 2003 qu’un premier partenariat a été signé avec le Transport de chalands de débarquement (TCD) Siroco, qui a duré jusqu’en 2015, date à laquelle le bâtiment a été cédé à la Marine brésilienne.

La cérémonie a été l’occasion non seulement de souligner la solidité des liens qui unissent les deux partenaires, fruit d’un investissement remarquable de part et d’autre, mais aussi l’impact extrêmement positif de ce dispositif sur les élèves, leur savoir-être et leur parcours scolaire.

M. Marc Duran, proviseur du lycée Bonaparte et le capitaine de vaisseau Nicolas Rossignol, entourés des membres du Trinôme académique et de la DRIM-M, renouvellent leur partenariat dans le cadre d'une CDSG

 

PHA Dixmude - Lycée Bonaparte- 2

Le CV Rossignol remet en cadeau une tape de bouche du Dixmude au proviseur du lycée Bonaparte

 

Des élèves de la CDSG du lycée Bonaparte entourés des autorités civiles et militaires et de leurs professeurs