Les Cadets de la Défense

Les centres cadets proposent à des jeunes de 14 à 16 ans des activités diverses et encadrées par des militaires d’active ou de réserve et des enseignants volontaires.

Dispositif issu d’un partenariat entre l’Education nationale et les Armées, les centres cadets proposent à des jeunes de 14 à 16 ans des activités diverses et encadrées par des militaires d’active ou de réserve et des enseignants volontaires.

Les objectifs du programme, encadré conjointement par des personnels enseignants et militaires, sont de participer au lien armées-nation, de favoriser l’égalité filles-garçons ainsi qu’une mixité sociale entre des collégiens issus de cultures et de milieux différents.

Ils sont également de favoriser la notion d’engagement au service des valeurs fondatrices du vivre ensemble et de la cohésion nationale, le sens des responsabilités, le dépassement de soi et l’occasion unique de tisser des relations humaines fortes. En un mot, il s’agit de contribuer à la construction des citoyens de demain. Dans cette perspective, être cadet peut constituer une étape dans le Parcours citoyen de l’élève avant de s’engager dans le Service national universel (SNU) puis une Mission d’intérêt général (MIG).

Le Parcours Avenir n’est pas négligé non plus puisque les cadets auront la possibilité de mieux connaître les institutions de leur pays, notamment au cours d’un rallye-citoyen, et de découvrir les métiers et missions des Armées – particulièrement ceux du 3e RAMa – qui leur ouvriront ainsi des horizons professionnels potentiels.

Les Cadets de la Défense du Var

Les Cadets de la Défense du Var est un projet de grande ampleur, qui a suscité l’intérêt et l’appui essentiel des unités des différentes armées présentes en grand nombre dans le département ainsi que de la gendarmerie.

8

8 centres de cadets sont opérationnels :

  • La Gendarmerie maritime de Méditerranée et la Flottille amphibie pour le Bassin d’éducation et de formation (BEF) de Toulon,
  • le 519e Régiment du train pour le BEF de La Seyne,
  • le 54e Régiment d’artillerie pour le BEF de Hyères,
  • le 21e Régiment d’infanterie de marine pour le BEF de Fréjus,
  • le 1er Régiment de chasseurs d’Afrique pour le BEF de Draguignan
  • l’Unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile 7 pour le BEF de Brignoles
  • 3e Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa)

Un 8ème centre de Cadets de la Défense ouvre dans le Var

Les 30 cadets du golfe de Saint Tropez se sont retrouvés vendredi 10 septembre 2021 au collège Gérard Philipe de Cogolin, où leur a été présenté ainsi qu’à leurs parents le centre du 3e Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa), dernier centre de Cadets créé dans le Var. Organisée par Martine Ortega, principale du collège, la réunion a permis aux autorités civiles et militaires d’exposer les objectifs et le programme d’activités du dispositif, dans lequel se sont engagés volontairement ces collégiens. 

Alain Aubert, Inspecteur d’académie chargé de mission Citoyenneté Défense, le colonel Luc Moulin, Délégué militaire départemental du Var et Ludovic Sar, président de l’association régionale IHEDN Var-Corse, tous trois représentant le Trinôme académique dans le département, avaient fait le déplacement à Cogolin, preuve de l’importance qu’ils accordent au programme des Cadets.

Celui-ci s’inscrit en effet dans le cadre du Plan Égalité des chances de 2007, du protocole interministériel de mai 2016 qui vise à développer les liens entre la jeunesse, la Défense et la Sécurité nationale et de la Grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République de janvier 2015.

Parmi les autorités, étaient également présents la députée de la 4e circonscription Sereine Mauborgne, marraine des Cadets, le colonel Lentz, chef de corps du 3e RAMa, basé à Canjuers, ainsi que les maires de Cavalaire, de La Croix Valmer et deux représentants de la municipalité de Cogolin, qui apportent un soutien logistique et financier au programme.

Ce 8ème centre est composé d’élèves de 3ème de 3 collèges - Moulin Blanc à Saint-Tropez, Victor Hugo à Gassin et Gérard Philipe à Cogolin -, qui se rassembleront un mercredi après-midi sur deux, tout au long de l’année scolaire, pour mener des activités liées au travail de mémoire, au civisme, au sport et à la découverte des métiers des Armées. Contrairement aux autres cadets varois qui se rendent dans leur unité militaire, c’est le 3e RAMa qui ira le plus souvent au-devant des 30 collégiens pour leur éviter un temps de trajet fastidieux jusqu’à Canjuers.

Les Cadets de la Défense des Alpes-Maritimes

Dans les Alpes-Maritimes, une semaine sur deux, des collégiens de classe de 3ème découvrent l’armée avant l’âge de la préparation militaire, apprendre à mieux connaître les nombreux métiers de la défense, pratiquer des activités physiques et ludiques, culturelles et mémorielles et enfin rencontrer d’autres jeunes issus de cultures différentes mais aussi animés par les mêmes idéaux.

Ils vont assister aux commémorations patriotiques, arborant fièrement à cette occasion leur uniforme et la coiffe distinctive de leur centre, financés par le Département des Alpes-Maritimes.

Cérémonie de remise des uniformes et d’installation des Cadets de la Défense

Jeudi 21 octobre 2021, les 81 volontaires engagés dans le dispositif des Cadets de la Défense ont été mis à l’honneur. Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, a assisté à la cérémonie de remise des uniformes et d’installation des Cadets de la Défense, en présence des Vice-Présidentes du Département Gaëlle Frontoni et Joëlle Arini, de l’Inspecteur d’académie Laurent Le Mercier, des Conseillers départementaux des Alpes-Maritimes et de l’ensemble des autorités.

Consulter departement06.fr