Été 2021 - été 2022 : la lecture, grande cause nationale

Le président de la République fait de la lecture une "Grande cause nationale". Pendant un an, jusqu'à l'été 2022, des initiatives destinées à favoriser l’apprentissage et la pratique de la lecture à tous les âges.

Aujourd'hui, 20 % des élèves maîtrisent mal les savoirs fondamentaux à la sortie de l'école primaire. C'est la source d'une grande partie des inégalités que nous connaissons dans notre pays. Or, toutes les enquêtes le montrent : la lecture est la clé de la réussite. Une enquête PISA indique par exemple que 30 minutes de lecture quotidienne permettent des progrès significatifs en français.

En déclarant la lecture grande cause nationale, l’ambition est de mettre la lecture au cœur de la vie de tous les Français en portant une attention plus particulière aux plus jeunes et à ceux qui en sont éloignés. Après un an et demi de crise sanitaire qui a bousculé nos repères et nos vies, mais qui a su préserver la place de la lecture, il est important de "capitaliser" sur le retour en grâce du livre, dans le but d’infléchir des tendances de long terme.

Le dernier baromètre "Les Français et la lecture" commandé par le Centre national du Livre à IPSOS confirme la baisse de la lecture chez les 15-24 ans, même si la lecture est restée pour eux un moyen de s’évader. La lecture courte sur écrans, notamment à travers les réseaux sociaux, est en train de prendre le pas sur la lecture longue, qui implique un effort et une concentration.

De nombreux Français restent par ailleurs éloignés de la lecture parce que les livres ne font pas partie de leur environnement socio-culturel, qu’ils subissent le barrage de la langue ou parce qu’ils se trouvent "empêchés".

La Grande cause nationale constitue une opportunité pour amplifier et ancrer dans la durée un ensemble d’actions entamées depuis 2017, tout en développant de nouvelles initiatives.

  • Pourquoi déclarer la lecture grande cause nationale ?
  • La lecture plaisir à l'école : retour sur les actions menées en faveur du livre et de la lecture depuis 2017
  • Été 2021-2022 : Des axes structurants pour les écoliers, collégiens et lycéens
  • Les prochains temps forts de la Grande cause nationale

Consulter education.gouv.fr

L'académie de Nice se mobilise en faveur du livre et de la lecture

L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de maîtriser la lecture, et aussi de développer leur intérêt pour les livres et leur plaisir à lire. Le ministère chargé de l'Éducation nationale entend soutenir, promouvoir et étendre les initiatives destinées à susciter le goût de la lecture.

Le quart d'heure de lecture qui vise à promouvoir la lecture dans un cadre collectif en laissant la liberté de choix à chaque lecteur est passionnant dans sa mise en œuvre. Il est très positif pour le climat scolaire et la formation d'une culture partagée, et donc très profitable en terme de généralisation. De nombreux établissements de l'académie de Nice proposent ce dispositif.

Lors de la conférence de presse du 17 septembre 2018, les ministres de l'Éducation nationale et la Jeunesse et de la Culture ont réaffirmé la maîtrise de l'écriture et de la lecture comme une priorité de notre institution dans le cadre de la généralisation de l'éducation culturelle et artistique dans notre pays. La mise en œuvre de ce dispositif est laissée à la libre appréciation des équipes, compte-tenu de leurs objectifs, de leurs ressources et de leurs contraintes. Pour faire découvrir la diversité des écrits, les équipes s'appuient sur le fonds des centres de documentation et d'information (CDI) et BCD et peuvent, de façon complémentaire, développer les partenariats avec leur réseau du livre de proximité, notamment les bibliothèques, les médiathèques et les librairies.