Semaine olympique et paralympique

Une semaine lancée avec la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques pour partager les valeurs du sport, de l'olympisme et du paralympisme, et permettre l'inclusion des élèves en situation de handicap.

Suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, une semaine olympique et paralympique est organisée chaque année par le ministère chargé de l’Éducation nationale en partenariat avec le mouvement sportif français. En 2024, elle aura lieu du 2 au 6 avril.

La Semaine Olympique et Paralympique (SOP), c’est une semaine pour promouvoir la pratique sportive chez les jeunes et mobiliser la communauté éducative autour des valeurs citoyennes et sportives inscrites dans l'ADN de l'Olympisme et du Paralympisme.

Elle s’adresse aux enseignants, aux élèves et à leurs parents, de la maternelle à l’université, et mobilise également les collectivités territoriales, associations et fédérations sportives ainsi que les athlètes de haut-niveau. Se déroulant sur l’ensemble du territoire français et dans le réseau des établissements français à l’étranger, la SOP permet aux jeunes de pratiquer différentes disciplines sportives, de découvrir le mouvement olympique et paralympique mais aussi de changer leur regard sur le handicap.

Partage autour des valeurs du sport avec la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques

Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques était dans l'académie de Nice pour le lancement de la SOP et vivre un moment de partage autour des valeurs du sport.

A l’école Piaget de Nice, en présence de la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, du recteur de la région académique Provence-Alpes-Côte d'Azur, Bernard Beignier, et de la rectrice de l'académie de Nice, l'équipe éducative dont les initiatives sportives sont à l’origine de leur labellisation Génération 2024, ont été remerciés.

Ils ont pu également découvrir l’exposition "Victoires" au Musée du Sport.

La ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques a salué cette exposition rendue possible par la collaboration entre le Musée du Sport de Nice et le Musée du Louvre.

L’Inclusion, les jeux Paralympiques, les Para athlètes, et les Para sports

La Semaine Olympique et Paralympique sera l’occasion d’aborder le thème de l’Inclusion et de faire découvrir les Jeux Paralympiques, les Para athlètes ainsi que les différents Para sports en mettant plus d’activité physique dans le quotidien des élèves et des étudiants. 

Vous pouvez retrouver l'ensemble des informations sur la plateforme Génération 2024 dans l'onglet Semaine Olympique et Paralympique, ainsi qu'une carte des actions dans la région académique sur generation.paris2024.org.

Bouger tous ENSEMBLE pour la Semaine Olympique et Paralympique 2023

Dans le cadre de la Semaine Olympique et Paralympique, Paris 2024 souhaite proposer à tous les participants de vivre le plaisir de partager des activités physiques et sportives. Pour l'occasion, Fauve Hautot se mobilise à nos côtés et souhaite faire danser toute la Génération 2024!

Du 3 au 8 avril, à vous de danser !

Découvrez la chorégraphie réalisée par Fauve Hautot, accompagnée des athlètes Mariama Signaté, Perle Bouge, Sami El Gueddari et Sofyane Mehiaoui, pour faire bouger tous les participants à la Semaine Olympique et Paralympique.

Pour la reproduire durant votre semaine, suivez le tutoriel de la chorégraphie !

Une invitation à bouger tous ENSEMBLE pour la Semaine Olympique et Paralympique 2023 !

Retour sur la SOP2022 dans l'académie de Nice

Des actions sportives des établissements de l'académie !

On en a parlé dans les médias

 

Découverte du para-tennis et de l'escrime

Lundi, Laurent Giammartini, sportif de haut niveau, s’était rendu sur l’école Jean-Marie Hyvert pour initier 2 classes de cycle 3 au para-tennis.

Jeudi, l’association sportive Azur Skateboard, avait alors présenté la pratique de cette discipline à des élèves de cycle 3 à l’école Auber.

    Les trois valeurs de l’Olympisme sont l’amitié, le respect et l’excellence. 

                       Cette SOP a été l’occasion de les mettre en exergue.

Vendredi, c’était au tour de Jamila et Robert Sellem, sportifs en situation de handicap d’apporter leur témoignage sur la pratique de leur art : l’escrime.

Jamila et Robert Sellem, sportifs en situation de handicap pratiquent l’escrime à l’OGC Nice depuis de nombreuses années. Ils sont médaillés et généreux au point de donner de leur temps aux enfants pour parler de leur sport mais aussi de leur handicap.

Jamila a perdu la vue à l’âge de 27 ans suite à une maladie et Robert est mal voyant. Les élèves de l’école Roméo 2 avaient préparé leur venue en rédigeant un questionnaire exclusivement sur la pratique de l’escrime. Mais, très rapidement, des questions sur leur handicap ont surgi et c’est avec beaucoup de sincérité que nos deux sportifs ont apporté des réponses mais aussi des objets de leur quotidien qui leur permettent de vivre le plus normalement possible.

Parallèlement à ces échanges, dans la cour, le maître d’armes Alan, et ses assistants, ont animé, à l’autre moitié  de la classe, une initiation à la pratique de l’escrime :

  • Marcher sur une ligne placée au sol, avant d’atteindre une cible, avec leur épée en plastique. Tout cela, les yeux fermés.
  • Effectuer un parcours où des obstacles (plots en plastique) avaient été positionnés avant d’aller toucher la cible, avec leur épée en plastique.

Et comme un cadeau n’arrive jamais seul, les élèves ont eu le privilège d’assister à une démonstration d’escrime par Jamila et Robert.

30 minutes d'activité physique par jour dans les écoles

Être en bonne santé est une condition préalable fondamentale pour bien apprendre. L’Éducation nationale s’engage ainsi avec Paris 2024 pour que chaque élève bénéficie d’au moins 30 minutes d’activité physique quotidienne, complémentaires des enseignements d’EPS, pour un objectif partagé au service de la santé et du bien-être des élèves.

30 mn

Le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le Comité d'organisation des jeux olympiques et paralympiques Paris 2024 lance un appel à manifestation d'intérêt à destination des écoles élémentaires pour promouvoir « 30 minutes d'activité physique par jour ».

  • Comment mettre en œuvre ?
  • Répondre à cet appel à manifestation d'intérêt
  • Propositions et pistes pour une mise en œuvre des 30 minutes d'activité physique quotidienne

Consulter eduscol.education.fr

Labellisation « Génération 2024 » des établissements

Le label "génération 2024" pour les écoles et établissements scolaires vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes.

4

Le label comprend 4 objectifs :

  • Développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire
  • Participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques
  • Accompagnement ou accueil des sportifs de haut niveau
  • Ouvrir les équipements sportifs des établissements

Plus de 850 écoles et d'établissements sont actuellement labellisés en France. A chaque rentrée scolaire, des écoles et établissements sélectionnés au niveau académique recevront à leur tour cette labellisation.

192

Dans la région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur, 192 écoles et établissements ont obtenu la labellisation.

Consulter le label Génération 2024

La labellisation « Génération 2024 » vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes. A chaque rentrée scolaire, des écoles et établissements volontaires, sélectionnés au niveau académique seront labellisés Génération 2024 pour une durée de trois années scolaires.

Mise à jour : septembre 2023