Préprofessionnalisation

Préprofessionalisation des étudiants à partir de la licence (L2) pour une entrée progressive dans le métier de professeur, par un accompagnement et une prise de responsabilités adaptés

Temps de lecture 10 minutes

A la rentrée 2021, un parcours de préprofessionnalisation de trois ans est proposé aux étudiants à partir de la licence (L2). Il permet une entrée progressive dans le métier de professeur, par un accompagnement et une prise de responsabilités adaptés.

JE FILME MA FORMATION, concours vidéo pédagogique annuel, permet également la découverte des formations et de leurs débouchés.

Qu'est-ce que la préprofessionnalisation ?

Ce dispositif est ouvert aux étudiants intéressés par les métiers de l’enseignement. Il leur permet de travailler au contact des élèves, avec les équipes pédagogiques, au sein des établissements scolaires, dès la deuxième année de licence. Les étudiants en préprofessionnalisation entrent progressivement dans le métier d'enseignant. 

Ce contrat de droit public est conclu pour une durée de 3 ans (L2, L3, M1), prolongeable d’un an maximum. Il conjugue un cycle de formation universitaire (L2 = 60 ECTS acquis et L3 = 120 ECTS acquis) avec une formation pratique.

Dans l'académie de Nice, en 2021-2022, cette formation pratique pourra se faire dans un établissement scolaire du second degré.

Les temps d'intervention dans les classes sont progressifs. Afin que l'exercice de ces missions reste compatible avec la réussite individuelle, le temps de travail dans l'établissement est limité à 8 heures par semaine.

Les objectifs

  • Permettre une entrée progressive dans le métier de professeur grâce à un accompagnement et une prise de responsabilités adaptés ;
  • Attirer un plus grand nombre d'étudiants en ouvrant plus tôt l'expérience du métier d'enseignant ;
  • Accompagner financièrement les étudiants en leur offrant la possibilité d'un contrat de trois ans cumulable avec la bourse, afin de sécuriser leur parcours jusqu'au passage des concours de recrutement.

En savoir plus sur les objectifs de la préprofessionnalisation et la réforme de la formation initiale des enseignants

Les activités pédagogiques

Pour les étudiants en licence 2

En L2 et pour un contrat en second degré : Observation et interventions ponctuelles sur des séquences pédagogiques sous la responsabilité du professeur et participation à l’aide aux devoirs et aux leçons :

  • Observation
  • Interventions ponctuelles sur des séquences pédagogiques sous la responsabilité du professeur
  • Participation à l'aide aux devoirs et aux leçons, notamment dans le cadre du dispositif "devoirs faits"

Pour les étudiants en Licence 3

En L3 et pour un contrat en second degré : en plus des deux activités précédentes, participation à l’accompagnement personnalisé de l’élève et interventions dans les parcours éducatifs :

  • Participation à l'accompagnement personnalisé (soutien de la capacité de l'élève à apprendre et à progresser) au collège et au lycée, EPI au collège
  • Interventions ponctuelles sur des séquences pédagogiques sous la responsabilité du professeur
  • Interventions dans les parcours éducatifs
  • Participation à l'aide aux devoirs et aux leçons, notamment dans le cadre du dispositif "devoirs faits" 

Pour les étudiants en Master 1

En M1 MEEF et pour un contrat en second degré : prise en charge, en responsabilité, des séquences pédagogiques complètes et  remplacements du professeur titulaire :

  • En responsabilité : prise en charge de séquences pédagogiques complètes (notamment, remplacement d'enseignants de l'établissement dans la même discipline, compatible avec la continuité pédagogique des enseignements)
  • Autres activités pédagogiques ou d'éducation précitées

Le temps de travail et la rémunération

Le bénéficiaire du contrat de préprofessionalisation est présent 8 heures par semaine dans l'école ou l'établissement pendant 39 semaines, suivant un emploi du temps élaboré en concertation entre l’établissement et l’université.

Une rémunération lui est versée sur l'ensemble de l'année et peut être cumulée avec une bourse d'étude sur critères sociaux.

Le montant net mensuel de la rémunération sera progressif et s'élèvera, hors bourse, à :

  • 1ère année \ 60 crédits ECTS : 862 € bruts ;
  • 2ème année \ 120 crédits ECTS : 1 198 € bruts ;
  • 3ème année \ M1 : 1 219 € bruts.

Ce montant cumulé permet aux boursiers des échelons les plus élevés d'atteindre un niveau de rémunération similaire à celui d'un apprenti au taux majoré.

Un contrat de droit public

Ce sont les rectorats qui recrutent les étudiants de ce dispositif en partenariat avec certaines universités.

Ces partenariats permettent d'aménager les temps de formations pour permettre à l'étudiant en contrat de préprofessionnalisation d'assurer ses missions en établissement. 

Le contrat est co-signé par l'étudiant en contrat de préprofessionnalistation et l'établissement scolaire où il est affecté.

Le contrat de droit public est signé entre l’étudiant et l’établissement scolaire d’affectation pour une durée de 3 ans.

Affiche pour la préprofessionalisation

Comment s'inscrire ?

Le parcours de préprofessionnalisation est reconduit dans l’académie de Nice pour la rentrée 2021 dans les collèges publics et les disciplines suivantes :

  • Anglais
  • Lettres Modernes
  • Mathématiques

Votre dossier complété, sera à renvoyer avec l’ensemble des pièces justificatives (indiquées dans le dossier) sur la boîte fonctionnelle : preprofessionnalisation@ac-nice.fr

A compléter et envoyer par mail

Les dossiers de candidatures sont à envoyer au plus tard le vendredi 18 juin 2021.

La commission de sélection se réunira le 30 juin 2021.

Ce dispositif, ouvert aux étudiants souhaitant devenir professeur ou ayant la volonté de travailler dans le monde de l'éducation, leur permet de travailler au contact des élèves, avec les équipes pédagogiques, au sein des établissements scolaires, dès la deuxième année de licence. Les étudiants en préprofessionnalisation entrent progressivement dans le métier d’enseignant.

Ce contrat d’une durée de 3 ans (L2, L3, M1) conjugue un cycle de formation universitaire avec une formation pratique dans une école ou un établissement scolaire du second degré.