« Courts-métrages en Liberté » 2020-2021 : L’EFFET PAPILLON

Depuis 2014, la scène nationale Châteauvallon - Liberté s’est engagée auprès du jeune public par le biais de l’éducation à l’image dans la lutte contre les discriminations.

Temps de lecture 5 minutes

« Courts-métrages en Liberté » propose à des classes de créer des courts-métrages encadrées par quatre artistes professionnels : Eloïse Mercier, Adrien Berthalon, Vincent Bérenger et Geoffrey Fages. Chaque année, les élèves s’emparent d’un sujet de société et réalisent un film qui est à la fois l’expression de leur parole et un outil de sensibilisation pour leurs pairs.

La classe de CM2 de Nathalie Lancellotta – Ecole Toussaint Merle (La Seyne sur Mer) Tournage en plein air sur le site de Châteauvallon – Le 28 Janvier 2021 

Après avoir traité différents types de discriminations dont celles liées au harcèlement, à l’égalité garçon fille, au racisme, à l’antisémitisme, aux  identités et orientations sexuelles et au handicap, le thème choisi pour l’année 2020-2021 propose de réfléchir aux problématiques environnementales. L’EFFET PAPILLON pose la question concrète de notre responsabilité individuelle face au collectif, en matière d’environnement.

Les élèves de 4e du collège Marcel Pagnol à Toulon et ceux de la classe de CM2 de l’école élémentaire Toussaint Merle à La Seyne-sur-Mer ont, dans un premier temps, abordé la question de la biodiversité sous l’angle scientifique avec l’association « Les Petits débrouillards ». Puis ils se sont lancés dans la conception, l’écriture et la réalisation de leurs courts-métrages.  La scène nationale Châteauvallon-Liberté a mis à leur disposition l’expertise pédagogique de professionnels reconnus ainsi que d’importants moyens techniques et matériels. Tour à tour scénaristes, régisseurs, réalisateurs, ingénieurs du son, caméraman et acteurs, les élèves ont pu découvrir et expérimenter tous les métiers du cinéma. Cette expérience artistique d’exception contribue à l’acquisition de compétences artistiques et citoyennes certaines et  engendrera, peut-être, de futures vocations !

Ce projet a été repéré en tant que projet d’éducation artistique et culturelle exemplaire en faveur de l’accès des jeunes aux arts et à la culture et représentera l’académie de Nice au Prix de l'audace artistique et culturelle 2020-2021 pour le 1er degré.