Retour à la page d accueil


La Villa aurélienne, à Fréjus

 

L'histoire de cette villa

D’une superficie de 1 700 m2, cette belle demeure de style palladien, a été construite au cours des années 1880 par J. H.Crawford et acquise en 1913 par la famille Schweisguth. Devenue propriété de la Ville le 14 Octobre 1988, cette villa, inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, a été rénovée dans l’esprit de la fin du XIXe siècle sur le modèle de la Renaissance Italienne.

Labellisée par le Conseil Général du Var, la Villa Aurélienne est devenue un lieu plus particulièrement consacré aux expositions photographiques.

Elle accueille également des manifestations culturelles de qualité, concerts, conférences, colloques, etc… Parallèlement, la villa est utilisée par la municipalité comme lieu de réception et d’accueil des hôtes de marque.

 

Objectif d'une sortie à la villa aurélienne

Aqueduc

La villa est avant tout un parc de 22 hectares, caractérisé par sa végétation, de type méditerranéenne ainsi qu’un jardin, le jardin Bouquetier.
Elle abrite également des vestiges d’un aqueduc romain.
Une sortie à la villa peut-être un travail interdisciplinaire. Il sera facile d’étudier la biodiversité de ce lieu, de constater l’influence de l’homme autour de la villa et voir comment le territoire a été aménagé aux abords de ce lieu.

Trois aspects en particulier  peuvent être étudiés sur le parc:

  • Aspect floristique du parc
  • Aspect décoratif
  • Aspect architectural

Valider les compétences du socle commun au cours d’une sortie telles que « Percevoir le lien entre sciences et techniques », « observer », « communiquer », « être attentif , manifester de la curiosité et avoir le sens de l’observation », « respecter les consignes et les règles de sécurité », « être conscient de sa responsabilité face à l’environnement ».

 

Le parc de la villa

Eucalyptus

Le thème de ce parc est la flore méditerranéenne, depuis les plantes et fleurs, aux arbres. Il sera intéressant d’étudier les différentes strates arbustives avec les élèves. Leur sens de l’observation, de la curiosité seront mis en avant.

Dix biotopes y sont représentés :

-Zone rudérale
- Affleurements rocheux
- Pinèdes 
- Ombrage sous feuillus
- Forêt climacique
- Friches 
- Pelouses temporaires
- Suintements
- Milieux humides
- Mares temporaires 

 

Les activités envisageables à la villa dans les programmes de SVT

  • Niveau sixième : réalisation d’un dessin ou croquis de fleurs sur le terrain, le légender avec les connaissances acquises en SVT. Parler sur place de la pollinisation, de la biodiversité des espèces animales et végétales du lieu. Voir comment l’homme a aménagé ce lieu. Un travail sur l’herbier peut-être mené en parallèle en rappelant que les espèces végétales de ce lieu sont des espèces protégées que l’on ne doit pas prélever.
  • Niveau cinquième : éducation à la citoyenneté et à l’environnement.
  • Niveau seconde : étude de la biodiversité autour d’un lieu comme la villa Aurélienne , recenser des espèces animales et végétales, réalisation d’un comptage. Faire des croquis et/ou dessins sur place.


Contact :

AIMEE Aurélie : aurelie.aimee@ac-nice.fr, professeur en sciences de la vie et de la Terre, chargée de mission en culture scientifique et environnement  à la délégation académique à l'action culturelle (DAAC) sur le domaine du Rayol et le territoire de Fréjus et Saint-Raphaël.

Liens :

Pour tout renseignement : http://www.frejus.fr/index.dyn.php3?p_idref=49 (site de la ville de Fréjus, voir la partie villa aurélienne)

 

Bibliographie :



Contacter l'IAN/webmestre
Cette page a été affichée 2514 fois.