Retour à la page d accueil


Domaine du Rayol

un site remarquable où nous pouvons faire des sorties pédagogiques avec des élèves de la maternelle au lycée

 

La bambouseraie

Il est la propriété du conservatoire du littoral. On le trouve sur la commune du Rayol-Canadel, entre Cavalaire et Le Lavandou.

Le Domaine du Rayol propose un voyage à travers des paysages s'inspirant des régions du monde de climat méditerranéen : bassin méditerranéen, Canaries, Californie, Australie, Afrique du Sud, Chili. C’est pourquoi on dit qu’il est  le  jardin des « Méditerranées ». La biodiversité des régions méditerranéennes est remarquable : seulement 2% de la surface de la planète contient 20% de la richesse spécifique espèces endémiques.

 

L'histoire de ce jardin

Cactées

Il a été conçu par Gilles Clément, jardinier, botaniste et  paysagiste. Il conçoit une nouvelle approche de l'art des jardins. Observateur attentif et infatigable de la nature à travers le monde, il crée les jardins en fonction de la dynamique du végétal, de la diversité biologique des plantes et de leur perpétuel mouvement dans l'espace et dans le temps.

Pour lui, le jardin n'est pas un musée où la nature serait domestiquée et les végétaux présentés en collection, mais bien un lieu de vie, de découverte, d'émerveillement pour rapprocher et réconcilier deux mondes vivants, celui des hommes et celui des plantes.

« En embrassant la planète entière, enclos autonome et fragile, Gilles Clément appelle à mieux comprendre avant d'intervenir, à observer pour agir, à faire avec plutôt que contre la nature. (...) Diversité, mouvement, assemblage entre les êtres vivants : la nature offre les richesses de son paysage à l'homme-jardinier. (...) Prélever sans appauvrir, consommer sans dégrader, produire sans épuiser, vivre sans détruire. C'est possible » (Gilles Clément, « Le Jardin Planétaire »).

 

Objectif d'une sortie au domaine du Rayol

Fougères arborescentes
  • Approfondir un des thèmes étudiés en classe ou
  • Se servir d’une des sorties proposées comme départ d’étude de l’un des thèmes avec utilisation en classe des cahiers pédagogiques fournis.

Le but des sciences est : «  de donner aux élèves la culture scientifique nécessaire à une représentation cohérente du monde et à la compréhension de leur environnement quotidien ; ils doivent saisir que la complexité peut être exprimée par des lois fondamentales. »
« Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature, celui construit par l'Homme ainsi que les changements induits par l'activité humaine. »

  • Travailler dans le cadre de l’EDD.
  • Faire un travail en interdisciplinarité (sur l’EDD ou sur l’Histoire des Arts).

 

L’EDD ou Education au Développement Durable est une priorité aujourd’hui dans l’éducation. Du primaire au lycée, en passant par le collège, chaque enseignant se doit d’en parler à ses élèves et de mener dans ce but des actions  diverses et variées. Au collège et au lycée : comme l'indique la circulaire n°2004-110 du 8 juillet 2004, l'éducation à l'environnement pour un développement durable doit d'abord s'appuyer sur les enseignements disciplinaires.

Extrait : « L'environnement constitue une notion centrale dans l'enseignement des sciences de la vie comme dans celui des sciences de la Terre qu'il participe d'ailleurs à unifier. Les notions et contenus qui s'y rapportent sont donc présents de manière souvent explicite dans les programmes de collège et de lycée. »

Valider les compétences du socle commun au cours d’une sortie telles que « Percevoir le lien entre sciences et techniques », « observer », « communiquer », « être attentif , manifester de la curiosité et avoir le sens de l’observation », « respecter les consignes et les règles de sécurité », « être conscient de sa responsabilité face à l’environnement ».

 

Les thèmes dans le secondaire pour lesquels une sortie au Domaine du Rayol se justifie 

Eucalyptus

Toutes les disciplines sont concernées pour un travail en interdisciplinarité sur l’EDD
SVT suivant ce découpage :
EN SIXIEME :

  • Répartition des êtres vivants et réchauffement climatique
  • Recensement de la biodiversité
  • Responsabilité vis-à-vis du cadre de vie (lien avec l’H-G)

EN CINQUIEME :

  • Reconstitution d’un paysage ancien…

EN QUATRIEME :

  • Influence des facteurs du milieu sur la reproduction des espèces
  • Influence de l’Homme sur la biodiversité

EN TROISIEME :

  • Théorie de l’évolution
  • Préserver la biodiversité en créant des parcs naturels, jardins…conserver les espèces …pour extraire des substances servant de médicaments.
  • Lien SVT- Histoire des Arts…car Gilles Clément est un architecte paysager…venir au jardin avec une classe pour voir comment aménager un jardin.

 

EN SECONDE :

  • Lien SVT- Histoire des Arts (dans le cadre des enseignements d’exploration)…car Gilles Clément est un architecte paysager…venir au jardin avec une classe pour voir comment aménager un jardin.
  • Partie : Biodiversité et étape de l’évolution : la biodiversité est à la fois la diversité des écosystèmes, des espèces et génétique au sein des espèces. L’état actuel de la biodiversité correspond à une étape de l’histoire du monde vivant. La biodiversité se modifie au cours du temps sous l’influence de l’Homme.
  • Enseignements d’exploration.

EN PREMIERE : TPE
EN TERMINALE

  • Les caractéristiques de la plante sont en rapport avec la vie fixée.
  • Pollinisation, coévolution plantes-animaux
  • Evolution suivant les pressions de sélection du milieu.

Contact :

AIMEE Aurélie : aurelie.aimee@ac-nice.fr, professeur en sciences de la vie et de la Terre, chargée de mission en culture scientifique et environnement  à la délégation académique à l'action culturelle (DAAC) sur le domaine du Rayol et le territoire de Fréjus et Saint-Raphaël.

Liens :

Pour tout renseignement, le site du domaine du Rayol :  www.domainedurayol.org

 

Bibliographie :



Contacter l'IAN/webmestre
Cette page a été affichée 2373 fois.