Spécial !

La plateforme moodle est activée !!

Connexion réservée aux élèves et aux professeurs avec les paramètres de connexion de scribe

Présentation
L'établissement La vie scolaire Les enseignements L'orientation Le brevet des collèges Mathématiques
Les actions
Actions pédagogiques Actions culturelles Accompagnement éducatif Bien vivre ensemble
Le B2i
ASSR
Webmaster - Infos
Ecrire à D. Corlin Conseiller TICE du collège de Contes  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
L'établissement - Le projet d'établissement

PROJET D’ETABLISSEMENT

2006-2009


Principal : NATHALIE GARRIGUES  Principal-AdjointGENEVIEVE DANIEL

Avenue Marcel Céleschi B.P. 97 06392 CONTES – Tél. : 04.93.79.18.18

Etat des lieux - Diagnostic

Le Collège du Paillon, Roger Carlès, est situé au bord du Paillon sur la commune de Contes dans les collines du moyen pays, 15 Km de l'Est de Nice.

Il recrute ses élèves dans les 10 écoles du canton de Contes plus dans les écoles situées sur le canton de l'Escarène et la ville de La Trinité pour les sections d'enseignement adapté et les unités pédagogiques d'intégration :

Contes Ricolfi

Coaraze

Bendejun

La Pointe de Contes

La Vernéa de Contes

Sclos de Contes

Drap - Village

Drap - La Condamine situe dans la ZEP NICE- Bon-Voyage

Cantaron

Chateauneuf - Villevieille

Un effectif stabilisé

Depuis plusieurs années l'effectif du Collège est stabilisé autour de 700 élèves - 30 divisions. Aucune baisse n'est prévisible dans l'immédiat, la rentrée 2005 ayant eu une forte augmentation de l'effectif de 6ème.

Il est à noter que la SEGPA et l'UPI sont très demandées ; chaque année une liste d'attente est constituée.

Des élèves qui passent beaucoup de temps dans l' établissement.

L'éloignement du domicile des élèves nécessite un ramassage scolaire pour les deux tiers d'entre eux et une demi-pension qui les concerne à 80%. La plupart des élèves passent donc la totalité de leur journée dans l'établissement et aux abords immédiats quand ils sont autorisés à sortir, ce qui a forcément des conséquences sur l'organisation du temps et de la vie scolaire.

Les caractéristiques sociales hétérogènes de la population posent la problématique du collège.

Beaucoup de familles présentent des caractéristiques plutôt défavorisées avec notamment la présence sur le secteur du Collège d'une école située en territoire de réussite éducative.

Une partie de la population est d'origine rurale avec peu de moyens ; certaines communes sont situées dans des zones isolées loin de toute structure éducative, sociale, culturelle, ou de soins et se marginalise de plus en plus. Une implantation ouvrière existe aussi, zone industrielle de la Roseyre.

Sur les collines l'on trouve aussi des maisons individuelles et des villas de plus en plus nombreuses.

La population du collège est donc constituée par des familles de PCS favorisées et défavorisées. L'écart se creuse et l'enjeu pour le collège est donc de faire vivre ensemble et d'offrir des parcours de réussite des enfants d'origine sociale très différentes.

Des familles en grande précarité

Les effets de l'hétérogénéité de la population sont encore accentués par la présence d'un nombre important de familles en grande difficulté sociale et culturelle.

Ces familles sont domiciliées sur le secteur de La Condamine et dans les commues rurales isolées. Le phénomène de migration de ces familles est important.

Un environnement culturel enrichi

Des efforts sont faits par la commune en particulier par la commune de Contes mais les équipements dans le domaine culturel restent dans l'ensemble insuffisants et la dispersion géographique amplifie la carence dans ce domaine.

Un bilan positif

Globalement, les résultats de l'évaluation 6èmesont proches des résultats moyens départementaux. Des écarts importants mettent en évidence lesécarts dans les PCS.

A mi-parcours nous constatons un manque d'investissement des familles dû aux conditions de vie précaires, aux difficultés sociales et culturelles qui a pour conséquence une perte de sens donné à la scolarité et l'apparition du découragement.

L'absence de moyens complémentaires (le collège n'est pas classé comme collège difficile) pour poursuivre les actions de soutien et d'accompagnement au niveau du cycle central se fait lourdement sentir.

L'impossibilité de poursuivre l'accompagnement scolaire après la classe est aussi un facteur aggravant (ramassage scolaire).

D'où la nécessité de mettre en place une diversification des parcours dans le but de remotiver les élèves concernés et éviter les départs du collège sans solution : dispositif en alternance - 3èmePVP.

Les indicateurs de résultats à la sortie sont, malgré cela, plutôt satisfaisants.

Les résultats aux examens sont depuis quelques années supérieurs aux moyennes départementales.

Le taux de passage de la 6èmela 3ème est supérieur au taux attendu.

Le taux de passage de 3ème en seconde générale et technologique est plus élevé.

Le suivi des élèves en seconde montre qu'ils y poursuivent leurs études dans de bonnes conditions : taux de redoublement nettement inférieur à la moyenne départementale et peu de sorties prématurées.

Ceci concerne aussi les élèves issus de SEGPA qui ont un taux de réussite particulièrement satisfaisant en lycée professionnel.

La culture de l'établissement est de ne pas faire prendre le risque d'un échec déstabilisant pour la personnalité du jeune et de pratiquer une individualisation des parcours.

En ce qui concerne les élèves qui ont choisi l'apprentissage (50 % des élèves de SEGPA et 60 % en dispositif en alternance) le taux de satisfaction des employeurs est élevé.

Des équipes pédagogiques mobilisées.

La moyenne d'âge du corps enseignant est de plus en plus jeune ; les nouveaux arrivants s'associent spontanément aux équipes existantes qui sont largement investies dans des projets pédagogiques divers:

n remédiation lecture

n accompagnement des familles en difficulté

n IDD découverte du monde de l'entreprise

n travail interdisciplinaire

n dispositif en alternance

n projet personnel de l'élève

L'intégration une priorité

Un partenariat a été mis en place avec les éducateurs de l'association Montjoye pour soutenir les élèves et les familles domiciliées en zone de réussite éducative et pour faciliter leur intégration dans le collège : l'apprentissage des règles de vie collective et de la citoyenneté et aider au suivi des parents.

Un travail approfondi et riche avec l'IME Val Paillon situé sur la commune de Contes a permis la création d'un SESSAD qui accompagne les unité pédagogiques d'intégration et contribue à la formation des personnels du collège dans l'accueil des enfants porteurs de handicaps.

Une Education la Santé et la Citoyenneté qui font partie de l'image de marque du collège

* Depuis de nombreuses années, l'éducation à la Santé a constitué une priorité et de nombreuses actions sont menées : lutte contre le tabagisme, information sexuelle, diététique, SIDA, secourisme...

* Depuis quelques années une charte du comportement des élèves dans les transports scolaires existe et un travail en partenariat avec le conseil général est mené chaque année pour la sécuritédans les transports.

* Une collaboration étroite avec la brigade de gendarmerie de Contes et la BPDJ existe pour la prévention des conduites déviantes et des incivilités.

Le collège cherche à fédérer tous les établissements scolaires du secteur en vue de projets communs autour de la santé .

Hypothèses de développement

Les Points forts

* L'orientation : l'amélioration des taux de passage en seconde générale et technologique la réussite des élèves après le collège tant en lycée générale, professionnel ou en entreprise

* L' éducation à la santé et à la citoyenneté

* L'UPI, l'intégration des élèves en situation de handicap

* Le fonctionnement de la SEGPA et en particulier la formation professionnelle de qualité

* Individualisation des parcours

Ce qui peut-être amélioré

* Les résultats aux examens, en particulier aux épreuves écrites du brevet

* La vie culturelle et sportive

* Le partenariat avec la médiathèque de Contes

* L'utilisation de l'artothèque du bassin

* Le partenariat avec les artistes locaux

* La discipline en ce qui concerne surtout la collaboration avec les familles

* La préparation professionnelle des UPI

Les points faibles :

* La prise en charge des élèves en grande difficulté dès le cycle central

* La lourdeur de la vie scolaire

* La gestion de l'hétérogénéité dans l'évaluation

* La circulation de l'information

Il nous faut

- Mobiliser les équipes pour motiver les élèves et accompagner les familles dans le suivi des élèves en difficulté

- Valoriser les réussites, s'appuyer sur les tests faits en 6èmeet l'auto évaluation des élèves en 4èmeet en 3ème

- Impliquer les parents dans la réussite de leur enfant avec des rencontres parents-professeurs consécutives aux conseils de classe et des bulletins trimestriels modifiés.

Les axes de progrès

I - Consolider l'efficience pédagogique

En confirmant les progrès réalisés et la réussite scolaire :

- Maintenir le taux de réussite au brevet des collèges lau dessus de la moyenne départementale en ayant pour objectif de réduire l'écart entre le contrôle continu et l'écrit.

- Confirmer la politique d'orientation, s'appuyer sur les acquis dans le domaine de la diversification des parcours, développer l'IDD découverte du monde professionnel en classe de 4ème, renforcer la 3èmepréparatoire à la voie professionnelle en introduisant l'option 3 heures découverte professionnelle en 3ème, poursuivre le travail sur le projet personnel et l'autoévaluation, maintenir le pourcentage d'orientation vers la seconde générale et technologique en surveillant la réussite en seconde.

- Mettre en place une évaluation formative en s'appuyant sur les acquis dans ce domaine des équipes ayant travaillé sur les IDD, en ajoutant à l'évaluation trimestrielle les conseils en terme de progrès réalisés, en s'appuyant sur des réalisations concrètes, en valorisant les réussites, en impliquant davantage les parents dans des rencontres ciblées.

- Mieux gérer l'hétérogénéité des élèves.

- Poursuivre les efforts en direction des publics les plus défavorisés -3ème SEGPA - Dispositif en alternance, accompagner lesélèves en difficulté dès le cycle central, maintenir et approfondir les actions de soutien et de remédiation déjà mises en place.

- Poursuivre les intégrations de l'UPI et la SEGPA vers le collège et maintenir le dynamisme des équipes.

- Maintenir les résultats actuels au CFG et limiter les sorties du collège sans solution, continuer l e travail de repérage des élèves en voie de rupture.

II – Renforcer l’image du collège

En poursuivant le développement des TICE :

* Mettre en place le B2I.

* Poursuivre leur utilisation pour les conseils de classe .

* Continuer l'utilisation de l'outil informatique pour le soutien et la remédiation

* Développer le site internet de l'établissement.

* Etendre l'utilisation de l'outil informatique, actuellement utilisé pour les sciences et la technologie, à d'autres disciplines .

* Charte informatique

* Développer les contacts avec la presse en vue de renforcer l'image positive de l'établissement en mettant enévidence les moments forts de la vie du collège.

En accentuant la politique éducative : "éduquer et mieux vivre ensemble " en optimisant le fonctionnement des différentes commissions.

* Enfin continuer à mobiliser l'ensemble des acteurs de ce projet en mettant en place un plan de formation plus particulièrement dans les domaines des TICE, de l'encadrement éducatif et de l'évaluation.

EVALUATION

Pour permettre d'évaluer l'efficience et les progrès réalisés dans les domaines évoqués précédemment, il faudra mettre en place un contrôle des résultats obtenus.

Mesure de l'efficience pédagogique:

Taux de réussite au brevet et au CFG.

Mesure des écartsécrit-contrôle continu.

Taux de passage en seconde.

Suivi desélèves :En lycée général et technologique.

En lycée professionnel.

En contrats d'apprentissage.

Mesurer l'efficience des dispositifs spécifiques 4èmede consolidation, 3ème PVP, option découverte professionnelle, dispositif en alternance.

Mesurer les progrès des élèves repérés en difficulté.

Etudier le devenir d'un groupe d'élèves échantillon.

Evaluer les résultats du B2I.

Comparer les résultats des tests passés par les élèves de 6ème avec l'auto évaluation en classe de 3ème.

Evolution du nombre de sanctions et mise en corrélation avec le contexte des différentes périodes de l'année scolaire.

Présence des parents aux réunions.

Activité des commissions.

Compte rendu des journées de formation.


Date de création : 31/03/2006 19:10
Dernière modification : 16/12/2011 00:25
Catégorie : L'établissement
Page lue 5998 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Le journal du collège
Infos diverses

Toutes les catégories


Devenir membre du site... Pourquoi?



Préférences

 Nombre de membres 2094 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^

Collège des vallées du paillon Roger Carlès BP97 06390 CONTES

Téléphone : 0493791818 / Fax : 0493791610


GuppY - http://www.freeguppy.org/    Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL   GuppY - http://www.freeguppy.org/