Algorithme et programmation au collège

Pourquoi ce nouveau thème ?

Par lettre en date du 19 décembre 2014, la ministre saisissait le CSP1 pour lui demander d’intégrer dans les programmes de collège une initiation à l’algorithmique et à la programmation, en indiquant : "il s’agit d’apporter aux élèves des connaissances et des compétences qui empruntent aux champs disciplinaires de l’informatique et des sciences du numérique".

Pour quels objectifs ?
La lettre de saisine précisait les objectifs et démarches d’apprentissages : "L’enseignement de l’informatique et de l’algorithmique au cycle 4 n’a pas pour objectif de former des élèves experts, mais
de leur apporter des clés de décryptage d’un monde numérique en évolution constante. Il permet d’acquérir des méthodes qui construisent la pensée algorithmique et développe des compétences
dans la représentation de l’information et de son traitement, la résolution de problèmes, le contrôledes résultats. Il est également l’occasion de mettre en place des modalités d’enseignement fondées
sur la pédagogie de projet, active et collaborative. […] La maîtrise des langages informatique n’est pas la finalité de l’enseignement, mais leur pratique est le moyen d’acquérir d’autres démarches
d’investigation, d’autres modes de résolution de problèmes, de simulation ou de modélisation"

Pourquoi au sein des mathématiques ?

Elle donnait les orientations suivantes, concernant la prise en charge de cet enseignement en mathématiques : "L’algorithmique permet en particulier de développer des compétences de décomposition de tâches complexes, de généralisation et d’abstraction, qui sont également mises en jeu en mathématiques. La pratique de la programmation permet de mettre en action des concepts de mathématiques, par exemple dans le domaine de la géométrie. Si la géométrie a traditionnellement servi au collège de support à la pratique du raisonnement déductif, l’algorithmique peut également y contribuer, à l’image de ce qui se fait dans bien d’autres pays".

Avec quel outil ?

Le logiciarton429el Scratch offre un environnement d’édition et d’exécution des programmes. Il s’agit d’un logiciel gratuit et disponible sur toutes les plates-formes usuelles, choisi pour sa simplicité, sa fiabilité et sa robustesse dans la mise en oeuvre. Il permet de travailler tous les concepts figurant au programme, en particulier la programmation événementielle et la gestion de scripts s’exécutant en parallèle. Installer le logiciel scratch.

 

Comment se préparer à  cet enseignement ?

  • Le diaporama présenté par Laurent Chéno (IGEN) et Olivier SidokPohou (IGEN) au séminaire d'Amiens du 15 janvier 2016.
  • Dans le cadre de la formation au numérique, chaque enseignant suivra 2 journées de formation essentiellement consacrée à la programmation sur le logiciel Scratch avant la entrée 2016. Cette formation aura pour support un parcours m@gistère.
  • L'extrait du nouveau programme de mathématiques du cycle 4, concernant le thème E "algorithme et programmation".
  • Le document d'accompagnement pour l'algorithme et la programmation.
  • Une formation nationale à support m@gistère.