QUELLES DIFFERENCES ENTRE UN BAC TECHNOLOGIQUE ET UN BAC PROFESSIONNEL ?

 

 

BAC TECHNOLOGIQUE STHR

BAC PROFESSIONNEL

CUISINE OU SERVICE ET COMMERCIALISATION (SCR)

Durée

3 ans (+ 2 ans, logiquement en BTS)

Ä poursuite d'études

3 ans - formation courte et professionnalisante

Ä vie active prioritairement

Poursuite d'études

- voie logique : 2 ans en BTS Hôtellerie-restauration ou BTS Responsable hébergement

- un an avec des mentions complémentaires (traiteur, barman, desserts de restaurant, accueil-réception ...)

- université possible

Et plus tard, licences, masters ...

- un an dans des mentions complémentaires (barman, desserts de restaurant, traiteur, accueil-réception ...)

- Poursuite en BTS plus difficile du fait de la spécialisation du Bac pro dans un seul domaine hôtelier (contrairement au BTS où il faut les trois spécialisations : cuisine, restaurant, hébergement). Nécessité dans tous les cas d'être excellent en enseignement général et le mieux est de prévoir une année de mise à niveau pour rattraper notamment la gestion et les deux autres domaines professionnels non pratiqués en Bac pro.

Enseignement technique

4 h/semaine de cuisine (STC) et 4h/semaine de service/hébergement (STS)

Äpolyvalence dans les trois domaines de l'hôtellerie-restauration

Äspécialisation en post bac en fin de première année BTS (option A : gestion, mercatique, hébergement ...) (option B : cuisine, service, gestion...). Professionnalisation en BTS.

10 à 11h/semaine de :

- cuisine (bac pro cuisine)

Ou service (bac pro service et commercialisation)

Ä spécialisation dans un domaine particulier (service ou cuisine)

Ä niveau de pratique plus élevé dans le domaine de spécialisation que pendant les années de bac technologique.

Stages

8 semaines sur les 3 ans (domaine choisi par l’élève : hébergement, restaurant ou cuisine)

22 semaines sur les 3 ans, dans la spécialité choisie (cuisine ou restaurant)

Enseignement général

Enseignement général important pour la possibilité de poursuite d'études en BTS ou Fac, identique aux autres bacs technologiques. Possibilité de retour en bac général pendant l’année de seconde si l'élève se rend compte d'une erreur d'orientation. Possibilité à un élève d'enseignement général de récupérer la filière bac technologique pendant l’année de seconde.

Niveau plus facile qu'en bac technologique.

D'où une plus grande difficulté de poursuite d'études longues.

Préparation au BEP cuisine ou restaurant en fin de première année.

Pas d’épreuve anticipée de Français, pas de philosophie.

 

Conclusion

Fait pour des élèves qui ont le niveau d'orientation en seconde générale et technologique, qui souhaitent pouvoir poursuivre leurs études et avoir des notions de gestion. plus poussées, qui souhaitent avoir le temps de réfléchir avant de se spécialiser. Le bac techno et le BTS visent davantage des postes de direction ou de gestion, évolution de carrière logiquement plus aisée.

Fait pour des élèves qui veulent travailler rapidement, qui sont, parfois "moins scolaires" et veulent beaucoup de pratique.

Poursuite d'études longues envisagée possible mais plus difficile

Le bac pro vise des postes dans le domaine de spécialisation choisi (cuisine ou restaurant)

 

   
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats