Certification Complémentaire « Arts » option Théâtre

 

Certification Complémentaire « Arts » option Théâtre

 

 

Inscription à l’examen

Tout professeur, quelle que soit sa discipline et quel que soit son projet professionnel, peut s’inscrire à l’examen de Certification Complémentaire afin de faire reconnaître « des compétences particulières qui ne relèvent pas du champ de (son) concours ». Une préparation est bien évidemment conseillée.

 

Voir le bulletin officiel du 28 octobre 2004 :

page 2296 personnels enseignants (RLR : 726-0 ; 826-0 ; 913-3)

Attribution aux personnels enseignants des premier et second degrés relevant du MEN d’une certification complémentaire dans certains secteurs disciplinaires - NOTE DE SERVICE N°2004-175 DU 19-10-2004 (NORMENP0402363N)

le site académique azurnet

et le CNDP

Extrait du rapport de jury des certifications complémentaires « Arts » Académie de Nice, session 2010, Option Théâtre.

 

« Le jury constate que le nombre des candidats est en augmentation et se réjouit de cette volonté des professeurs de faire reconnaître leurs compétences. En revanche, ces derniers ne doivent pas perdre de vue qu'il faut posséder une culture solide pour se présenter à la certification complémentaire. Le goût passionné pour cet art et la simple expérience de terrain, l'animation d'un club, ne sont pas suffisants. Outre une pratique théâtrale avérée en établissement et /ou à l'extérieur, des connaissances théoriques universitaires dans le domaine du théâtre sont vivement recommandées, connaissances qu'il faut veiller à mettre à jour régulièrement. Le candidat doit également faire preuve d'un réel intérêt pour la scène contemporaine (auteurs, metteurs en scènes et scénographes d'aujourd'hui) et pour l'évolution des formes théâtrales actuelles qui doivent être mises en perspective avec la tradition. Il doit témoigner d'une grande activité de spectateur fondée sur la fréquentation régulière des scènes locales voire nationales ("école du spectateur"). Enfin, en tant que professeur de l'Education nationale, le candidat ne peut ignorer les textes officiels qui régissent l'enseignement de cette discipline artistique en lycée. »

 

 

Isabelle Polizzi

IA-IPR Lettres chargée du Théâtre

Académie de Nice