Concours de nouvelles

CONCOURS DE NOUVELLES

 

Cette année, au Lycée du Parc Impérial, un groupe de professeurs de Lettres a décidé d'organiser un CONCOURS DE NOUVELLES, ouvert à toutes les classes de seconde : ce projet avait pour objectifs d'amener les élèves à réinvestir les techniques d'écriture repérées et enseignées en classe pour se les réapproprier. Il s'agissait également d'interroger les pratiques d'écriture et de lecture à travers l'évaluation de l'ensemble des textes en concurrence. Quelques contraintes littéraires avaient bien sûr été fixées : une nouvelle de quatre à six pages, intégrant le chiffre six et la phrase : " S'enfuir, quitter la ville au plus vite, mais peut-on vraiment échapper à son destin ? " Au final, sur une centaine de productions, chaque classe a retenu ses deux meilleures nouvelles. Dix-huit nouvelles ont été ainsi proposées à un jury constitué de vingt-quatre élèves représentant toutes les classes pour concourir au prix de la " MEILLEURE NOUVELLE DE L'AN VI ". Le jury a en outre sélectionné les dix meilleures nouvelles en vue de leur publication. Les enseignants ont assisté le jury mais ne sont pas intervenus dans le choix des titres primés. Ils ont toutefois ajouté une nouvelle aux dix sélectionnées par les élèves. La remise des prix a eu lieu très officiellement le lundi 12 juin en présence de Madame VINCIGUERRA, IPR-IA de Lettres, Monsieur CERAMI, Proviseur de la Cité mixte du Parc Impérial. Madame Guigo, élue du Conseil régional et membre du Conseil d'Administration a remis une coupe au meilleur auteur et des lots à chaque élève primé. Le Conseil de la Vie Lycéenne a par ailleurs offert des livres aux lauréats. Les parents et les élèves des classes de seconde étaient évidemment conviés et chacun s'est félicité du grand succès de cette initiative littéraire : les élèves ont pu participer activement à la création entière du livre ( de la rédaction à l'élaboration de la couverture…) et ont été enchantés de voir que leurs écrits pouvaient être publiés et vendus (au prix de cinq euros) à leurs camarades, parents et professeurs.

Pour lire les deux premières pages de deux de ces nouvelles, cliquez ici

 

Connexion