L'adaptation littéraire au cinéma

LE PROBLEME DE L’ADAPTATION LITTERAIRE AU CINEMA

 

Fiche technique au niveau du collège

 

 

1)Au niveau d’une séquence : ex. : la première rencontre d’Angelo et Pauline dans Le Hussard sur le toit (film de Jean-Paul Rappeneau, 1995, avec Juliette Binoche et Olivier Marinez) :

1)Durée de la séquence (film) :

2)Nombre de plans de la séquence :

èConclusion sur le rythme :

3)Ajouts / suppressions / modifications par rapport au livre :

a)L’action et les décors :

-ajouts :

-suppressions :

-modifications :

b)Les personnages et le dialogue :

-ajouts :

-suppressions :

-modifications :

èCertains éléments peuvent convenir à a et à b.

4)Raisons de ces transformations :

5)Une question précise : que signifie le plan final sur le chat ?

 

2)Au niveau général d’un livre : questions à se poser :

1)La structure :

-la structure d’ensemble est-elle respectée ?

-la chronologie est-elle la même ?

-la fin est-elle la même ?

-les épisodes sont-ils les mêmes (ajouts / suppressions / modifications) ?

2)Les personnages :

-ajouts / suppressions / modifications (un personnage du film peut résumer plusieurs personnages du livre – un personnage du film peut illustrer une idée du livre).

-rôle / caractère / évolution…

3)Le temps :

-chronologie ?

-rythme du récit filmique ?

-époque (est-elle la même que celle du livre – sinon, pourquoi ?) 

4)Les décors / les costumes / l’éclairage / les accessoires :

-rôle ?

-correspondent-ils au livre ?

5)Le son (bruits, musique, paroles)

-rôle

-étudier ce qui est in / off / hors champ)

 

3)En un mot :

1)Tout film doit condenser et simplifier (sa durée et le défilement même des images l’y obligent).

2)Mais il faut dépasser la simple opposition livre/film : il faut connaître les deux. La meilleure adaptation littéraire est parfois une TRANSPOSITION plus qu’une plate copie.

3)Il faut donc comprendre les choix du réalisateur… sans obligatoirement y adhérer…

 

Bruno Vermot-Gauchy

 

 

Connexion