LE SITE DE LETTRES DES COLLEGES
VICTOR HUGO DE GASSIN
et
MOULIN BLANC DE SAINT-TROPEZ 

bannierelettres.jpg
  

6ème/5ème

Fermer 1. BIBLIOGRAPHIE

Fermer 2. ENTRER EN 6°

Fermer 3. GRAMMAIRE

Fermer 4. Langues cultures de l'ANTIQUITE

Fermer 5. HIST. ARTS 3 : Renaissance

4ème/3ème

Fermer 1. BIBLIOGRAPHIE

Fermer 21 TEXTES CLES : l'autobiographie

Fermer 31 HISTOIRE DE LA LITTERATURE

Fermer 32 HIST. ARTS 1 : modalités épreuve, méthodologie

Fermer 32 HIST. ARTS 2 : Arts, Etats et pouvoir.

Fermer 32 HIST. ARTS 3 : Arts, créations, cultures

Fermer 32 HIST. ARTS 4 : Arts, espace, temps

Fermer 41 ROMAN 1 : Si c'est un homme, Primo LEVI

Fermer 41 ROMAN 2 : Le Vieux qui lisait des romans d'amour, Luis SEPULVEDA

Fermer 41 ROMAN 3 : Balzac et la Petite Tailleuse chinoise, Dai SIJIE

Fermer 42 THEATRE 1 : le genre littéraire

Fermer 42 THEATRE 2 : Loin de Verdun, Dominique TCHORYK

Fermer 44 CINEMA 1 : Le Pianiste, Roman POLANSKI

Fermer 5. LE BREVET

Fermer 6. LE LYCEE

Fermer 7. Langues cultures de l'ANTIQUITE

Fermer 8. GRAMMAIRE

Connexion

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre mot de passe :


 Nombre de membres 47 membres


Connectés :

( personne )

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Calendrier
RETOUR

retour.gif

3. GRAMMAIRE - Les verbes 1 : TPS SIMPLES INDICATIF


MORPHOLOGIE DES TEMPS SIMPLES DE L’INDICATIF.
 
 
1.      PRESENT.
 
1.1.   verbes du 1° groupe (-er)

Ø pour tous :                              -e         -es       -e         -ons     -ez       -ent
je chante, tu chantes, il chante, nous chantons, vous chantez, ils chantent
 

1.2.   verbes du 2° groupe (-ir / -issons)

Ø pour tous :                              -s         -s         -t          -ons     -ez       -ent
             je finis, tu finis, il finit, nous finissons, vous finissez, ils finissent.
                        (accomplir, obéir, choisir, grandir, vieillir, frémir…)
 

1.3.   verbes du 3° groupe

Ø -ir, -oir, -re, -soudre, -indre :  -s         -s         -t          -ons     -ez       -ent
je pars, tu pars, il part, nous partons, vous partez, ils partent
  (lire, courir, voirfaire, connaître, mettre, combattre , craindre, se plaindre, peindre, éteindre, atteindre, (re)joindre, résoudre…)
 

Ø autres verbes en –dre :        -ds       -ds       -d         -ons     -ez       -ent
            je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent
         (attendre, entendre, vendre, répandre, mordre, répondre, perdre…)
 

Ø vouloir, pouvoir, valoir :        -x         -x         -t          -ons     -ez       -ent
            je peux, tu peux, il peut, nous pouvons, vous pouvez, ils peuvent
 

Ø cueillir, offrir, couvrir, souffrir, tressaillir se conjuguent comme le 1° groupe.
je cueille, tu cueilles, il cueille, nous cueillons, vous cueillez, ils cueillent
 

 
2.      IMPARFAIT.
 
Ø pour tous :       je parlais, tu parlais, il parlait, nous parlions, vous parliez, ils parlaient
 
 
3.      PASSE SIMPLE.
 
3.1.   verbes 1° groupe (-er)

Ø tous :  en –A              -ai        -as       -a     -âmes    -âtes    -èrent
                         je parlai, tu parlas, il parla, nous parlâmes, vous parlâtes, ils parlèrent
 

3.2.   verbes 2° groupe (-ir / -issant)

Ø tous :  en –I              -is        -is        -it      -îmes     -îtes     -irent
                                               je finis, tu finis, il finit, nous finîmes, vous finîtes, ils finirent
 

3.3.   verbes 3° groupe

Ø       en –I             -is        -is        -it         -îmes   -îtes     -irent
je partis, tu partis, il partit, nous partîmes, vous partîtes, ils partirent.
 

Ø       en –U            -us       -us       -ut    -ûmes    -ûtes    -urent
je voulus, tu voulus, il voulut, nous voulûmes, vous voulûtes, ils voulurent
 

Ø       en –IN        -ins      -ins      -int   -înmes     -întes   -inrent
je vins, tu vins, il vint, nous vînmes, vous vîntes, ils vinrent.
                     (pour venir et tenir + composés : (re)venir, prévenir, devenir, (re)tenir …)
 

 
4.      FUTUR SIMPLE.
 
Ø pour tous :             -ai        -as       -a         -ons     -ez       -ent
                                    je chanterai, je finirai, je vivrai, je prendrai, je suivrai
 
 
 
VALEURS ASPECTUELLES DES TEMPS SIMPLES DE L’INDICATIF.
 
 
1.      PRESENT.  (évoque un événement qui a lieu au moment où l’on parle)

Ø Présent d’énonciation (situe l’action au moment de l’énonciation, c’est-à-dire où l’on parle)
Nous nous posons sur l’aéroport de Paris, il est 12h., la température est de 23°…

Ø Présent de narration (dans un énoncé au passé, vaut un passé simple, effet de surprise, de réalité)
Je dormais profondément ; un coup de feu me tire de mon sommeil, je me précipite dehors.

Ø Présent de vérité générale (définitions, proverbes…)
L’eau recouvre la majeure parie du globe / rien ne sert de courir…
 
Mais aussi : présent à valeur de futur immédiat (j’arrive dans cinq minutes…), présent à valeur de passé récent (tu l’as manqué de peu : il sort de chez moi !), présent d’habitude (elle va à l’école en bus), présent à valeur d’hypothèse (s’il pleut, elle sera déçue), présent à valeur d’ordre ou de volonté (et maintenant, tu te tais !)
 
 
2.      IMPARFAIT. (présente l’action dans le passé comme en train de se réaliser, envisagée dans la durée)

Ø Imparfait de description / de commentaire (dans le passé)
Paul tremblait et haletait : il devait avoir peur 

Ø Imparfait de durée (dans le passé)
Depuis des semaines, une épaisse couche de neige recouvrait le pays…

Ø Imparfait de répétition / d’habitude (dans le passé)
La semaine, il rentrait à midi…
 
Mais aussi : imparfait d’hypothèse (si tu venais, je serais ravi), imparfait de politesse (je voulais savoir si je pouvais compter sur votre accord), imparfait exprimant une condition (s’il jouait, il pourrait être riche !)
 
 
3.      PASSE SIMPLE.

Le passé simple présente une action passée, comme globalement achevée et limitée dans le temps ; l’action est coupée du moment de l’énonciation ; c’est un temps « littéraire », base de la narration.
 
L’imparfait et le passé simple situent l’action verbale au même moment dans le passé, leur opposition n’est donc pas temporelle. Le choix du temps se fait selon le système d’opposition suivant :
 
imparfait
passé simple
descriptioncommentaire
narration
 
Les rideaux d’une tapisserie se relevèrent et une jeune fille parut(narration)
Ses grands yeux noirs brillaient comme deux lampes très douces.    (description)
 
action d’arrière-plan
action de 1° plan du récit
 
L’équipe de France peinait….                       L’intervention de Zidane fut décisive…
 
plusieurs actions simultanées
plusieurs actions successives
 
l’homme agitait les bras et poussait de grands cris… (actions simultanées)
 le gardien bondit et détourna le ballon in extremis… (actions successives)
 
 
 
4.      FUTUR SIMPLE. (situe l’action dans le futur par rapport au moment de l’énonciation)
 
Mais aussi :
le futur exprime un ordre / conseil (vous n’oublierez pas votre manteau !),
une promesse / un projet  (je te montrerai comment faire),
une vérité atténuée (futur de politesse) (je vous ferai remarquer que ce n’est pas moi qui l’ai dit ! Je vous demanderai de me laisser).






 

Date de création : 09/02/2011 @ 17:03
Dernière modification : 15/06/2011 @ 02:01
Catégorie : 3. GRAMMAIRE
Page lue 2826 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^