août 29

CDI Mode d’emploi ! 2015-2016

C comme Centre d’accueil

Mme ZURFLUH professeur documentaliste, a le plaisir de t’accueillir au C.D.I. Elle est aidée par d’autres personnes qui la secondent ou la remplacent. Les horaires d’oIMG_3150uverture aux élèves de la permanence sont disponibles à la vie scolaire et sur la porte du CDI.

D comme Documentation

De nombreux ouvrages sont disponibles à la consultation mais peuvent aussi être empruntés.

Des abonnements t’attendent : Okapi, Le Monde des Ados, Le petit Léonard, Science et vie junior, Julie et bien d’autres !

Le kiosque Onisep est à ta disposition pour toutes les questions d’orientation.

I comme Information

Pour découvrir l’activité culturelle du moment, les expositions, les musées, les spectacles, tu trouveras des brochures avec toutes les informations utiles. Sur le site internet du collège tu trouveras des informations sur le CDI.

En savoir plus »

juin 16

Le rallye lecture (opus trois) des 5e3

Le rallye lecture  (opus trois)

Lundi 8/06, les 5.d du collège Des Baous sont venus à la Sine pour une dernière visite.

La première heure, la documentaliste du collège, Mme Zurfluh (et 3 élèves de la classe) nous a fait une présentation de l’histoire du roman policier et nous a donné une fiche sur le roman policier en tant que genre littéraire.

La deuxième heure, les deux classes se sont affrontés sur les différents livres lus au cours de l’année. Enfin, Mme Zurfluh nous a demandé d’écrire une petite nouvelle policière à partir de ces phrases:

Où es-tu ?

Réponds-moi vite.

 URGENT !!!

 Elmer a disparu. c.

Pour pouvoir écrire une enquête policière, il faut : un détective, un meurtrier, une victime, un complice, le mobile du crime (jalousie, amour, vengeance…) et les objets.

Alexandre F.

juin 16

Une classe de 3e à la découverte des médias

Dans le cadre de la semaine de la Presse et des médias, les élèves de 3e5 ont débuté tout un parcours de découverte des médias avec leur professeur d’Histoire Géographie et le professeur documentaliste.
Ils vous relatent eux-même ce qu’ils ont retenu. En savoir plus »

juin 11

Critiques littéraires de romans sur la mythologie

Les élèves de la 6e Antiquité ont réalisé, pour le cours d’initiation à l’information, des critiques littéraires des romans proposés par leur professeur de français.

Voici ce que certains ont pensé des livres !!!

En savoir plus »

juin 11

Révision du brevet

Grace à des cours et des exercices, francetv éducation vous propose de réviser le brevet grâce à des vidéos et des fiches.

http://education.francetv.fr/francais/troisieme/dossier/revisions-brevet-2015

mai 16

A la Une de notre journal

 

Mise à jour le ……………….
Notre Journal vous permet de découvrir toute l’actualité de notre collège et des sujets de fonds grâce aux articles réalisés par notre équipe de journaliste !
Sorties Thématique Sciences Sport Planète Culture Insolite Notre Radio
      
Des 3e à la découverte des médias

Dans le cadre de la semaine de la Presse et des médias, les élèves de 3e5 ont débuté tout un parcours de découverte des médias avec leur professeur d’Histoire Géographie et le professeur documentaliste.
Ils vous relatent eux-même ce qu’ils ont retenu.

Lire l’article

  Dossier à la Une« Thématique » J’écoute notre radio Je vais voir nos vidéos Je m’abonne au flux RSS

 

 

 

 

avr 21

Un enfant rescapé de la Shoah au Collège de Vence

Personnes présentes: Le club journal
Mme Zurfluh
Mme Ciais
Annie
Mme Miallon
Mme Pertegas
402
Mme Bensaehl

Les conférenciers: Daniel Vincié, Pierre Lelouch.

UN JUSTE DE LA NATION

Mardi, le 10 février, Mr. Daniel Vincié et Mr. Pierre Lelouch, membres de l’association « Les justes de la nation », sont venus au C.D.I à l’occasion du 70ème anniversaire de la mort d’Anne FRANK et leur association a prêté au collège pendant deux semaines une exposition et un court métrage sur la vie d’Anne FRANK.

CREATION DU PARTI NAZI

En 1933, le NSDAP a été élu par la démocratie durant des élections triangulaires. Rapidement ils ont mis en place une loi raciale et les Juifs n’avaient pas les mêmes droits que les autres. Par exemple, les adultes juifs ont dû arrêter de travailler et les enfants juifs ne pouvaient pas aller dans la même école que les autres. Les Juifs ne pouvaient pas s’exprimer librement. Durant l’occupation, manger devenait difficile, surtout pour les Juifs à cause de la mise en place de tickets de rationnement : les Juifs étaient servis après les autres et il arrivait souvent qu’il ne reste malheureusement rien pour eux. Même en France libre, il existait une milice qui recherchait les Juifs pour les envoyer vers les camps de concentration donc ils devaient se cacher.

LA SHOAH

Bientôt, ce ne sont plus que les Juifs qui sont arrêtés mais tous les gens qui ne plaisent pas à Hitler ( Les tziganes ou les opposants au parti nazi par exemples). Ils sont entassés dans des trains à bestiaux où il y a des vieux, des jeunes, des enfants, des femmes enceintes… et ils sont transférés dans des camps d’extermination.

Le principal camp d’extermination : est à Auschwitz. Il s’agit pour les Nazis de construire « des usines » pour tuer le maximum de personnes le plus rapidement possible. Dans les camps d’extermination, les prisonniers ne sont plus considérés comme des humains car au lieu de les appeler par leurs prénoms, on leur donne un numéro !
Les camps d’extermination sont composés de chambres à gaz (Ziclombé) et de fours crématoires. Le principe est de mettre 700 à 800 personnes dans un local de 50m² et de leur envoyer un gaz spécialement conçu pour ces génocides et les 700 à 800 personnes meurent en 15 à 20 minutes dans d’atroces souffrances. Mais comme les Allemands et les alliés se doutaient de l’existence de ces usines à tuer, les Nazis se mirent à brûler les corps pour qu’il n’y ait pas de preuves. En tuant tous les Juifs, les nazis espéraient avoir une race pure (on parle d’eugénisme). A la fin de la guerre, ce sont plus de 6 000 000 de Juifs qui sont exterminés. Le plus terrible, c’était que la population n’était pas consciente du drame qui se jouait à côté d’elle.

LA RESISTANCE

La résistance a été dirigée soit par des Allemands contre les Nazis, soit par les Alliés, mais c’est une minorité de personnes au début de la guerre. Elle est beaucoup plus développée vers la fin de la guerre. Heureusement pour les Juifs, il existe des faux papiers délivrés par le consul du Portugal qui siégeait à Bordeaux pour leur permettre de fuir le nazisme. Les personnes qui ayant caché des Juifs sont considérées comme de « justes parmi les nations ». Cela se dit « Jadvachrem » en Hébreu ce qui signifie « nom de pierre » leurs noms seront donc marqués pour longtemps dans la mémoire.

LE TEMOIGNAGE

Daniel VINCIE est né en France dans une famille juive de Pologne. Vers 1942 et 1943, il avait 4 ou 5 ans. Sa famille et lui ont été victimes de la rafle du Vel-Div parce qu’ils étaient Juifs. Raflés, sa mère, sa sœur et lui se sont enfuis du train et se sont cachés dans le métro pendant huit jours. Puis, arrêtés une seconde fois, ils sont emmenés dans un camp de concentration situé sur la frontière entre la France de Pétain (au nord) et la France libre (au sud).
La belle-sœur de sa mère connaissait un passeur et les enfants ont pu s’enfuir du camp, avec l’aide d’un paysan puis avec l’aide du passeur, jusque dans la France libre. Daniel Vincié , sa sœur et Pierre Lelouch ont été cachés dans des fermes et ont été protégés par des gens courageux et plein d’humanisme . Sa sœur et lui étaient d’autant plus différents et vulnérables qu’ils parlaient le yiddish (langue parlée par les Juifs d’Europe de l’est qui est un mélange entre de l’hébreu et de l’allemand).
Le père de Daniel a été déporté à Struthof (seul camp de concentration situé en Alsace), le 17 septembre 1942 après avoir été appelé au consulat de France . Ensuite, il a été emmené à Pithiviers près d’Orléans. Trois jours plus tard, il était dans un train pour Auschwitz sans même savoir où il allait. Finalement à la fin de la guerre, il a été un des rares survivants du camp où il était et ne pesait que 33 kilos.
Sa mère est restée trois mois à Rivalz, mais finalement, elle a pu en sortir. A la fin de la guerre, elle était la seule survivante de sa famille composée de soixante-dix personnes…
Daniel, sa sœur sa mère et son père ont eu la chance de se retrouver à la fin de cette terrible guerre qui a détruit de nombreuses familles.

Alexandre et Arthur, le journal du collège

Vous pouvez lire l’article écrit par un journaliste de Vence info en cliquant sur le lien suivant : article à lire

avr 21

Orientation : 1 semaine, un secteur de métier à la Une : Les métiers de la mode et du luxe

IMG_4631

Vous trouverez un panneau d’affichage au CDI avec les différents métiers concernés ainsi que les documents ONISEP et/ou documentaires correspondants.

Sur cet article vous pourrez découvrir les fiches métiers qui correspondent aux métiers de la mode et du luxe en cliquant sur les liens ci-dessous:

lesmétiers.net

Onisep : les métiers de la mode et du luxe

Studyrama : les métiers de la mode

Studyrama : fiches métier mode et textile

E-orientations.com

avr 16

Printemps des poètes

arbre à poèmesDans le cadre du Printemps des poètes, des élèves de troisième ont écrit des poèmes.

Leurs poèmes sont accrochés sur un arbre à poèmes au CDI.

Ceux sélectionnés par le lycée sont également visibles au CDI.

Le thème national de cette manifestation était

« l’insurrection poétique« .

avr 15

Après la troisième

Un diaporama pour en savoir plus…

 

 

Articles plus anciens «