English corner
Calendrier
Nous contacter
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

mer_2.jpg2010-2011 Quand j'écris la mer - Poèmes et autres textes II

 

 

 

 

 

 

Vagues,vent,mouettes

 

 

Le vent est maître des vagues,

les vagues dirigent les mouettes,

les mouettes ont besoin du vent,

vent,vagues,mouettes.

 

Les vagues guident les mouettes,

les mouettes coupent le vent,

le vent berce les vagues,

vagues,mouettes,vent.

 

Les mouettes s'envolent libre au vent,

le vent invisible pour nous habite les vagues,

les vagues nous redonnent espoir,

mouettes,vent,vagues.

 

On ne se rend pas compte de tout,

mais au fond on sait,

rêver pour se retrouver,

vagues,vent,mouettes.

 

 

 

Tiffany – 14ans

 

 

Mardi 22

Chers Mamie et Papi ,

 

 

Le vent qui souffle et qui provoque ces magnifiques vagues .

 

 

 

Cette eau translucide dont j'admire votre reflet chaque jour sans jamais m'en lasser .

 

 

 

Un endroit extraordinaire orné de palmiers.

 

 

 

Que pouvons nous observer de plus beau que cette mer méditerranée .

 

 

 

Qui nous fait rêver ?

 

 

 

Que ce soit Mardi, Dimanche ou bien Jeudi .

 

 

 

Du matin jusqu'à la nuit.

 

 

 

Que le ciel soit bleu ou gris !

 

 

 

Je n'ai qu'une envie ,

 

 

 

Vous retrouvez aujourd'hui.

 

 

 

Devinez qui je suis !

 

Aïcha 11 ans

 

 

 

 

La mer magique

 

 

Je donnerai pour les animaux marins que j'aime

La mer la plus belle au monde

La mer sans déchets ni pollutions

La mer rouge et les océans.

 

Je donnerai pour les voiliers que j'aime

La mer du monde entier

La mer sans tempête ni ouragan

La mer avec un peu de vent et de vagues

La mer si belle et si claire.

 

Je donnerai pour les plongeurs que j'aime

La mer aux mille espèces

La mer aux poissons et aux algues

La mer de ton univers

La mer à deux couleurs

La mer et ses mystères.

 

 

Kimberley-12ans

 

 

LA MER QUE J'AIME

 

 

JE DONNERAI POUR LA MER QUE J'AIME.

LA PIEUVRE à NETTOYER LA MER.

LA PIEUVRE à DECORER LES ROCHES.

 

 

JE TE DONNERAI POUR LA MER QUE J'AIME .

L'HOMME à RANGER LA MER .

L'HOMME à LAVER LE CIEL .

L'HOMME à SERVIR LES ANIMAUX MARINS .

 

 

JE DONNERAIS POUR TOI LA MER QUE J'AIME .

LE SOLEIL à CHATOUILLER TON SABLE.

LE SOLEIL à RECHAUFFER TES PIEDS.

LE SOLEIL à BRONZER TON CORPS.

 

Aicha 11ans

 

 

La mer

La mer qui flotte

La mer qui ne flotte pas

La mer qui vit

la mer qui est bleue

La mer qui est immense

la mer qui observe

la mer qui s'amuse

la mer qui joue

la mer qui rigole

la mer qui s'anime

la mer qui s'ennuie

la mer qui s'en va

la mer chaude

et la mer froide et tiède.

Léa 9ans

 

 

D'OU VIENNENT LES VAGUES?

 

Il était une fois,une femme qui adorait voyager.

 

Un jour ,elle partit en Tunisie .

Elle était sur le bateau lorsqu'on l'appela.

C'était son mari dont elle était divorcée.
Elle eut peur de lui car c'était un terroriste,

Elle jeta son téléphone portable dans la mer .

Celui-ci était sur vibreur,

 

Depuis ce jour,il y a des vagues dans la mer.



LAMISS 14 ans

 

 

La mer

 

La mer qui brille

La mer qui ne brille pas

La mer qui pétille

La mer où les enfants jouent

La mer où les ballons sont tout ronds

La mer où ils font des châteaux de sable

La mer où il y a des objets incroyables

La mer où ils nagent

La mer où ils oublient leur âge

La mer où il y a des raquettes de plage

La mer qui nous fait rire avec tous ses petits poissons à frire.

 

Nada 12 ANS

 

 

 

 

 

Pourquoi la mer Méditerranée ?

 

 

Il était une fois un homme pauvre qui avait sept enfants.

C'était un jour de Noël. Ce misérable avait une famille très gentille mais il n'avait pas de quoi la nourrir.

 

Sa femme lui demanda d'aller emprunter 2000 euros à son grand- père. Le pauvre homme partit mais le vieillard ne voulut rien lui donner.

Le père de famille, très déçu , rentra chez lui. En route il rencontra un chien qui s'appelait Méditerranée.

Le chien le pria de le suivre et l'homme le suivit.

Le chien lui dit : « Regardez! »

L'homme, surpris, se retourna et vit une mer immense . Il courut au village en criant : « Venez avec moi,s'il vous plaît, j'ai une bonne nouvelle pour vous!!!! »

Tout le village le suivit. Il allèrent tous se doucher parce qu' ils n'avaient pas de douche à la maison et l'homme remercia le chien. Cinq jours plus tard, de bon matin ,ce gentil père de famille alla à la mer tout seul. Plongeant dans l'eau il aperçut une belle sirène qui lui dit de la suivre. L'homme suivit la sirène. Celle-ci lui ordonna de se retourner et de regarder. L'homme fit ce qu'elle lui ordonnait et découvrit des tonnes et des tonnes de diamant.

L'homme était fou de joie. Il courut chez lui et dit à sa femme de l'accompagner avec leurs enfants. Son épouse le suivit .Le mari lui dit de plonger afin de voir les tonnes de diamant.

 

Sa femme cria: « Nous sommes riches,on pourra construire un hôpital, on l'appellera Lenval.

La mer, on l'appellera Méditerranée, du nom du chien qui m'a présenté cette belle mer. »

 

NAJIB 11ans

 

 

Pourquoi la marée existe t-elle ?

Il était une fois un petit garçon qui s'appelait Julien.

Il avait toujours peur de l'eau.

Ses parents et lui-même allèrent en vacances sur la Côte-d'Azur. Julien partit de son village du nord, pour deux semaines, entouré d'eau.

La première semaine, il resta sur la plage à contempler ses parents s'amuser dans les vagues.

Un beau matin, il alla seul à vélo jusqu'à la mer. La plage était vide et calme, on entendait juste les vagues taper contre les roches.

Il se mit un maillot de bain puis marcha lentement et timidement vers l'eau.

Il mit un premier pied dans l'eau et la mer eut si peur qu'elle recula. La mer avait autant peur de lui, que lui de la mer!

 

Depuis ce jour, la mer recule à chaque fois quand une personne a peur d'elle.

 

Marine

15ans

 

 

Eau,Sable,Roche

 

L'eau ronge la roche,

la roche se transforme en sable,

l'eau disperse le sable.

Eau,Sable,Roche.

 

Le sable est absorbé par l'eau,

l'eau s'engouffre dans la roche,

la roche regarde de haut son ancêtre le sable.

Eau, Sable,Roche.

 

La roche murmure à l'eau,

l'eau mouille le sable,

le sable est roche.

Eau,Sable,Roche.

 

On ne sait pas qui on est vraiment,

mais on sait que se transforment,

Eau,Sable et Roche.

 

 

 

Eline 11ans

 

 

 

 

 

 

Pourquoi y a t-il des vagues?

 

 

 

 

 

Il était une fois,dans une contrée lointaine,une famille très pauvre.

 

 

 

Un jour le père de famille n'eut plus d'argent pour nourrir sa femme et ses enfants.

 

Celui-ci alla au bord de la mer pour y pêcher. Il ne trouva pas le moindre poisson mais attrapa une lampe.

 

 

Cet homme voulut l'ouvrir pour voir l'intérieur. Il vit un immense génie qui lui proposa de faire deux vœux.

 

 

 

L'homme demanda la richesse pour la vie.

 

 

 

Puis il rentra heureux pour annoncer la nouvelle à sa famille et organisa une grande fête.

 

 

 

Le lendemain il fit son deuxième vœu ,il voulait que la mer ait des vagues,

 

 

 

car il adorait le bruit musical que ferait l'eau en s'échouant sur le rivage.

 

 

 

 

Le génie retourna dans sa lampe et le père vécut heureux jusqu'à un âge très avancé.

 

 

 

Grâce à cet homme la mer a des vagues et de la musique.

 

 

 

 

Clément -11ans-

 

 

 

 

Compte rendu

 

Aujourd'hui 4 novembre 2010 nous avons regardé un film sur la mer méditerranée,

des animaux marins et des plantes .

 

Puis on a regardé des grosses pièces de puzzle sur lesquels il y avait des animaux marins :

une éponge , l 'étoile de mer , le Mérou , l'oursin , et le requin.

-L 'éponge a des petits trous sur elle, elle aspire l 'eau, prend ce qui l'intéresse et la rejette.

-L'étoile de mer sort son estomac de son corps pour se nourrir et pour ouvrir une moule, elle se sert de ses 2 bras.

-Le Mérou, on le reconnaît à ses grosses lèvres.
-L'oursin a des piques pour se défendre. Pour manger, il a une bouche en dessous de lui.

-Le requin se déplace avec sa queue de gauche à droite.

 

Ensuite, nous avons fait un puzzle de tout ce qui entourait la méditerranée.
La France: Nice et Marseille, l'Italie: Rome et Venise, l'Espagne avec Madrid et enfin, le Portugal.

 

Moi, Constance, ça m'a plu parce que j'ai trouvé l'après midi intéressante. Parler des animaux marins avec les animatrices m'a appris plein de choses. Par exemple, que le Dauphin n'est pas un poisson, c'est un mammifère car il ne peut rester que 15 minutes en apnée sous l'eau.

 

Cela s'est terminé à 15 heures.

 

Constance-9ans-

 

 

 

 

 

 

Cher lecteur,

 

 

 

Je suis dans cet hôpital, enfermée, en face de cette si belle mer qui me donne envie de voyager sur les crêtes de ces vagues, j'aimerais être libre, voler telle une colombe dans ce ciel si bleu. J'aimerais m'aventurer dans le ventre de la terre, dans les bras des collines ou les yeux du ciel bleu. J'aimerais vivre le bonheur du chemin, ce matin, et partir loin.

 

Vanina -14 ans-

 

 

Catastrophe (Acrostiche)

 

 

 

Les vagues gigantesques déferlent sur la ville de Miyako

Et emportent tout sur leur passage…

  

Tu regardes avec angoisse la vague qui arrache tes proches sous tes yeux… et


Soudain les maisons s’effondrent à terre devant la foule terrifiée…

Une multitude de corps sans vie se retrouvèrent dans les décombres des maisons

Ni vu ni connu Miyako avait disparu… elle était devenue une ville de fantômes.

A kesennuma les secours viennent en aide à la population

Maintenant que la cruelle vague a tout détruit, laissant derrière de nombreux corps sans vie.

La ville de Tokyo pourra-t-elle affronter ce naufrage ?

Ignoble dévastatrice la vague n’épargnera personne, laissant le doute sur

                                                                                                                                            d’éventuelles

 

                                                                                                                                                                         répliques

Derrière l’ampleur du désastre le Japon reste en alerte…

Une centrale nucléaire a déjà explosé et un autre réacteur menace de « pêter »

Niveau élevé de radioactivité

 

 

Jour après jour la situation est plus critique, nul ne sait comment refroidir ce sacré réacteur

 

Après la découverte de traces radioactives anormales dans du lait et des épinards

 

Iode 131 et césium 137

Polluée aussi, l’eau est contaminée en très faible quantité

On interdit aux tokyoïtes de les consommer et d’en boire                                                            per…                     

                                                                                                                                                      ser                   dis
Nul ne sait si la Terre va continuer de trembler et quand cette pollution va                             se 

 

 

Mathilde, 15 ans

 

 

La mer contaminée

 

Rien ne va plus dans la centrale de Fukushima

Au japon la pollution nucléaire s’accroît

De l’iode radioactif est présent dans l’eau des robinets de Tokyo

Importante opération vise à refroidir les barres des combustibles en surchauffe avec de l’eau

Officiellement les produits alimentaires sont touchés par la radioactivité

Aussi les distribuer aux gens comme on l’a fait à Tchernobyl est à éviter

Comment ne pas faire comme si de rien n’était

Tous veulent évacuer direction le nord de Tokyo

Intervention par les liquidateurs qui feront de nouvelles tentatives pour tout stopper

Vingt centimètres de brèche découverte sur un puit du deuxième réacteur tout en haut

Intenses recherches pendant trois jours faites par 25 000 soldats et 306 cadavres retrouvés

Trois semaines après la catastrophe décès de deux des employés

Et tout le monde est inquiet

 

Isabelle Diane

 

 

L’épreuve

 

La mer, l’océan, c’est magnifique mais ça peut aussi faire peur et causer d’énormes dégâts.

Au commencement tu entends des cris, des hurlements de frayeur.

« Que se passe t’il ? »

« Courons ! Une monstrueuse vague arrive droit sur nous !! »

Alors, tu files à travers les décombres du séisme venant de s’arrêter.

Tu cours à en perdre haleine, tu incites les autres habitants à te rejoindre dans ta fuite.

Tu entends le bruit de l’eau gronder, hurler tellement elle va vite.

La mer démontée prend tournure de lame et d’énorme rouleau.

Dans le creux de la vague, des voitures, des camions, et même des vestiges de toitures de maison sont engloutis et la suivent à une vitesse surprenante.

 

Chachou

 

 

 

 

 

La vague destructrice déferla,

Emportant beaucoup de vies innocentes.

 

Tout fut ravagé, les maisons s'ef

                                                              fon

                                                                         drè

                                                                                   re

                                                                                           nt.

Seules maintenant, les familles ébranlées sont angoissées.

Une CATASTROPHE gigantesque vient de s'abattre sur un pays déjà fragile.

Nul ne peut dire combien il y a de corps sans vie...

« Angoisse », les pauvres sinistrés n'ont que ce mot dans leur esprit...

Militaires et pompiers aident la population apeurée.

« Imprévisibles », « énormes», voici les mots qui conviennent pour décrire l'ampleur des dégats !

 

Des victimes choquées reviennent sur les lieux de leurs habitations ;

Une situation digne d'un film CATASTROPHE se déroule devant leurs yeux :

 

                      a      ac     vi

Jamais la r      io       i      t     n'a autant grimpé ;

                        d        t           é

Après l'explosion des réacteurs, l'air, la mer et le sol sont contaminés ...

Pourtant la population semble très calme...?

Oubliées, certaines villes sont devenues fantômes.

Nucléaire, danger nucléaire, peut-être y aura-t-il un nouveau Tchernobyl ...

  

 Dylan, 16 ans

 

 

 

 

La mer

 

Océan de couleur bleutée

Remplie d’êtres regroupés

Toute une civilisation sous-marine

La liberté culmine

C’est justement pour cela

Que les âmes se déciment





CELIA 15 ans

 

 

 

J’imagine…

 

 

 

 

Je m’imagine sur une plage

 

 

 

Où les vagues seraient douces et calmes

 

 

 

Où la mer brillerait comme un ciel étoilé

 

 

 

Où l’eau serait claire et transparente

 

 

 

Où tous les poissons formeraient un carnaval de couleurs

 

 

 

Où il y aurait un sable blanc et chaud

 

 

 

Qui réchaufferait mon petit cœur

 

 

 

Où le ciel serait si bleu que je m’envolerais…

 

 

 

 

 

Laura 15 ans

 

 

 

La Belle

 

 

 

Le matin la mer dort encore

 

 

 

 

De notre chambre on la voit

 

 

 

 

La mer change son décor

 

 

 

 

On se réveille avec la joie.

 

 

 

 

 

Tout doucement les vagues s’agitent

 

 

 

 

Amenant les galets au rivage

 

 

 

 

Sous le sable qui les abrite

 

 

 

 

Et l’écume s’avance vers la plage.

 

 

 

 

 

Les promeneurs admirent sa beauté

 

 

 

 

Mais la nuit va bientôt venir

 

 

 

 

La Belle aussi s’est retirée

 

 

 

 

Il est temps pour eux de partir.

 

 

  

 

 

Maorie & Marie

 

 

16 & 15 ans

 

 

La mer

A ma fenêtre je regardais

 

Vers le large.

 

Un drôle d’oiseau m’aperçut

 

Et me fixa puis s’en alla …

Dans la mer, tant d’animaux

Extraordinaires !

Le paysage me saisit,

Alors je pris une feuille

Me mis à écrire

En m’inspirant des vagues.

Réconfortée, je m’endormis.

 

Alice 13ans

 

La pensée d’un orque !!!
 
 
Tout le monde critique mon apparence
Car je suis gros comme une baleine !
Mais pas de la même couleur,
Mon corps est noir, blanc et jaune autour de mon œil !
On me voit souvent dans les bassins à Marineland
Entouré d’un public fou !
 
Je pense à ma liberté de nager dans l’Océan bleu.
Voir des grands orques comme moi lâchés
sans que des prédateurs nous capturent ou nous tuent !
 
On se dit tous laissez-nous
vivre, manger, aimer,
jouer et nager en liberté
!!!
 
Anaïs 15ans
 
 

 

 

 

 

 

Haïkus :

 

 

Regarder la mer

 

Cette étendue d’eau salée

 

Aux couleurs bleutées.

 

 

Ecouter la mer

 

Et tous ces oiseaux qui chantent

 

Ecouter ces bruits.

 

 

Cette grande mer

 

Aux mille couleurs bleutées

 

Retourne en arrière.

 

 

Sentir les embruns

 

Celle qui recouvre notre Terre,

 

Qu’elle est belle la mer !

 

 

Audrey, 16 ans

 

 

 


Date de création : 19/05/2011 17:51
Dernière modification : 25/05/2013 13:36
Catégorie : 2010-2011 Quand j'écris la mer
Page lue 1399 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


A la manière de Marc CHAGALL

 

 


D'un monde à l'autre

 


L'U.E.: Présentation
Vie de l' U.E.
Journal
^ Haut ^