Légende
 Boullebi4p.gif NOUVEAU
  Paru il y a moins de 15 jours.

 Logoclair4p.gif ACTUALISÉ
  Article modifié ou enrichi.
 
Vie de l'école
CLASSE 1
CLASSE 2
CLASSE 3
CLASSE 4
CLASSE 5
Visites

 161893 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Icones_articles/Gout_2014.pngSemaine du goût - Notre sortie au FRAN CALIN et chez AZZURO

La semaine du goût :
Notre sortie à « Lu fran calin » et chez "Azzuro"
 
journee_du_gout_appareil_cecile_026.jpg
journee_du_gout_appareil_cecile_050.jpg
Nous avons travaillé sur le goût, pour savoir comment ça se passe dans notre corps,
puis nous avons fait une sortie dans le vieux Nice.
 
Micaël
J'ai bien aimé faire la glace à la fraise, c'était chouette.
Il y avait une machine bizarre : il mettait le sirop avec la fraise dans la machine,
et la laissait ensuite pour la refroidir.
Il y avait une machine pour mesurer la température du sorbet.
 
journee_du_gout_appareil_cecile_015.jpg
 
Laurine
Chez le glacier on a goûté la glace au melon .
Le glacier nous a montré comment sa machine fonctionne.
Il prend le melon, il le coupe et il le met dans le mixeur. Une fois prêt,
il  met tout dans la machine et ça commence à se refroidir jusqu'à ce que ça fasse de la glace.
 
Mirlind
J'ai mangé une glace au melon puis j'ai appris a faire une glace au melon.
Pour faire le pan frutas, Franck Viano a transformé la recette du pan bagnat,
à la place des légumes, il a remplacé par  des fruits :
des kiwis à la place des salades, des fraises à la place des tomates...
J'ai beaucoup aimé. C'est avec cette invention qu'il a gagné « Un dîner presque parfait ».
 
journee_du_gout_appareil_cecile_003.jpg
 
Loassim
Il a mis les ingrédients dans la machine fabrique des glaces.
Elle était bonne ça m'a plu, elle était glacée et au melon.
Au restaurant, le pain aux carottes râpées, c'était bon.
Alexandre
J'ai mangé la glace à la fraise.
Au restaurant, on a goûté la pissaladière.
 
Ilana
Je n'ai pas aimé la glace à la fraise.
Il a fait le sorbet avec la machine à glace et je suis passée sur France 3.
C'était super le restaurant et c'était bon le « pan frutas ».
 
journee_du_gout_appareil_cecile_040.jpg
 
Gaëtan
J'ai tout  aimé.
J'ai appris les 4 saveurs : acide, sucré, amer et salé.
Le cuisinier nous a fait goûter des toasts des carottes sucrées, des endives avec du roquefort,
du fromage Corse avec de la confiture de figues, du tatsiki au concombre.
Je suis passé à la télé sur France 3 car un cameraman et un journaliste étaient venus nous voir.
 
journee_du_gout_appareil_cecile_022.jpg
 
Paul
J'ai aimé faire le «pan frutas» et goûter 4 saveurs.
J'ai aimé les endives, j'ai aimé les carottes.
C'est tout ce que j'ai aimé.
 
journee_du_gout_appareil_cecile_043.jpg
 
Nous avons aussi travaillé sur l'écriture de textes rigolos en transformant des recettes...
Nous avons appelé ça "NOTRE MACEDOINE DE MOTS" :wink
 

« Macédoine de mots rigolos » 

- Séparer l'excitation et l'affolement pour faire un gâteau bien glacé.
- Couper la colère pimentée  en petits cubes et les poser sur le porridge froid.
- Ajouter l'excitation brûlante  aux boulettes piquantes .
- Passer  l'impatience pimentée au presse-purée et la mélanger au sucre.
- Verser la fatigue molle dans la soupe sucrée .
- Faire fondre l'amour liquide et verser sur le hamburger hyper acide et hyper fade.
- Pétrir la colère chaude et mélanger aux frites glacées pour faire un porridge bien tiède.
- Ajouter de l'impatience piquante au riz très  chaud.
- Cuire la jalousie à petit feu et verser sur un tiramisu au fraises bien alcoolisé.           
- Pétrir la mauvaise humeur salée et la verser sur les frites délicieuses.
- Saucer la tristesse avec du pain froid  et manger avec des boulettes hyper froides.
- Faire fondre un peu de  timidité pourrie sur un mauvais gâteau .
- Cuire la colère  avec les piments sur une pizza chaude et bien salée.
- Couper la mauvaise peur et en faire un gros cordon bleu bien chaud .
- Disposer un peu d'amour gras sur du riz bien sucré.
- Cuire l'ennui pourri avant de mettre sur la pizza glacée et amère.
- Réchauffer l'amour croustillant pour ajouter à la pâte du  gâteau au nutella sucré.
- Faire fondre la joie sucrée sur du gâteau moelleux.
- Hacher l'amour piquant sur  une pizza délicieuse.
- Saucer l'impatience sucrée avec du pain et disposer sur du papier cuisson.
- Vider la peur bien gazeuse sur du couscous bien tiède.
- Peler la fatigue et l'arroser avec du jus de fruit multivitaminé.
- Préparer de la joie bien chaude pour un risotto délicieux.

 

 

Date de création : 01/12/2014 12:44
Dernière modification : 30/08/2015 23:15
Catégorie : Semaine du goût
Page lue 1105 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Pano.jpg
La gentillesse est le langage qu'un sourd peut entendre et qu'un aveugle peut voir.

Mark Twain


Travaux d'élèves
Cours_violon_mars2016.png
 
Association MOZ'AHRT
 
 
Elev_Ecole_Bacs_Verts_ico.png
 
 
  Archives.jpg
 
Liens partenaires
Liens extérieurs
^ Haut ^