« Les jeux des enfants ne sont pas des jeux, et il les faut juger en eux comme leurs plus sérieuses actions. » Michel Eyquem de Montaigne, ESSAIS

La réflexion de Montaigne qui figure en exergue nous introduit d’emblée au cœur du sujet abordé dans cette petite brochure. Ces cinquante jeux de langue pour l’école ont en effet l’ambition - et aussi, nous l’espérons, le mérite - de stimuler le potentiel de créativité formatrice que chaque enfant recèle en lui et révèle aux autres. Et peut-on imaginer une meilleure manière de valoriser ce potentiel que celle qui consiste à partager avec lui, sur un mode ludique, les mille et une richesses de la langue ? Cette langue, on la qualifie souvent de "maternelle" et cela suffit à faire percevoir l’importance fondamentale qu’elle revêt dans le développement d’un individu. Fondamentale, c’est-à-dire : qui sert de fondement, qui constitue une base. La langue que l’enfant acquiert progressivement est une part de lui-même. Elle l’accompagnera sa vie durant. Elle est certes son principal outil de socialisation et d’appropriation du monde. Mais à l’âge de tous les possibles, elle est en même temps une source intarissable de plaisir, d’émerveillement et de découverte. Ce livret s’adresse bien sûr aux enseignants, qui y puiseront autant d’idées originales à exploiter en classe sans aucun matériel particulier. Une courte notice pédagogique et didactique clôt d’ailleurs la description de chaque jeu proposé. Mais il s’adresse aussi à tous les adultes - parents ou non -, à tous ces vieux enfants qui ont perdu le contact intuitif et spontané avec l’univers fabuleux des mots, un univers en perpétuelle expansion. Bref, il s’adresse à tous ceux qui ont trop tôt oublié que jouer avec la langue, c’est du sérieux !

Jean-Marie KLINKENBERG Président du Conseil supérieur de la langue française

pdf.png


Date de création : 30/05/2014 14:28
Dernière modification : 30/05/2014 14:28
Catégorie : - Disciplinaires-Langue-Ateliers d'écriture
Page lue 8058 fois