Le handicap
Nous contacter
Visites

 151860 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Au quotidien - Seul(e) avec mon élève ?

Un(e) AVS peut-il / elle rester seul(e) avec son élève, hors de la classe ?

Aucun texte de loi interdit à un(e) AVS de se trouver ponctuellement seul(e) avec l'élève qu'il / elle accompagne.

http://www.autonome-solidarite.fr/articles/enseignant-seul-en-classe-avec-un-eleve

Dans de nombreuses situations, au contraire, l'AVS est amené(e) à se retrouver seul(e) avec son élève (par exemple: accompagnement aux toilettes d'un élève handicapé moteur, change et soins d'hygiène, sortie hors de la classe d'un élève agité le temps qu'il se calme, etc ...).

Durant ces moments, l'élève reste sous la responsabilité de son enseignant(e)  (c'est le droit commun, qui s'applique également  aux intervenants extérieurs qui prennent en charge des petits groupes d'élèves hors de la classe).

Lorsque c'est possible, l'idéal serait alors que l'AVS se rende  avec son élève dans un lieu où d'autres adultes / d'autres enfants (même peu nombreux) sont présents, car c'est du simple bon sens que d'essayer d'introduire -chaque fois que possible- la présence d'un tiers.

Mais ces moments ont vocation à ne durer que le temps strictement nécessaire.

Dès que les soins d'hygiène sont terminés, dès que l'élève agité ou en crise est apte à retourner en classe dans le calme, l'élève réintègre la classe avec son AVS.

Un emploi du temps qui -par principe- laisserait sur de longues périodes un élève seul avec son  AVS, à l'extérieur de la classe, ne pourrait pas être validé.

Car le décret de 2003 prévoit que les "interventions [de l'AVS ont lieu] dans la classe,  définies en concertation avec l’enseignant (aide pour écrire ou manipuler le matériel dont l’élève a besoin) ou en dehors des temps d’enseignement (interclasses, repas, ...)"

http://www.education.gouv.fr/bo/2003/25/MENE0301317C.htm

Pour résumer,  il peut tout à fait  être demandé à un(e) AVS d'accompagner son élève hors de la classe, dans certaines situations  identifiées par l'enseignant(e), dès lors que c'est dans l'intérêt de l'élève, et dès lors que cette modalité d'accompagnement demeure ponctuelle, limitée dans la durée, et qu'elle n'a pas vocation à devenir la seule modalité d'accompagnement de l'élève.


Date de création : 01/02/2016 15:48
Dernière modification : 01/02/2016 16:02
Catégorie : Au quotidien
Page lue 2749 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Calendrier
Liens
ash1.jpg                          IA_DASEN.jpg                         Rectorat06.jpg                         logoMDPH.jpg               BO.gif
^ Haut ^