Doc@zur

site des professeurs-documentalistes de l’académie de Nice

Categories

Accueil > TraAM ( Travaux Académiques Mutualisés ) > Lectures et dyslexie : l’apport de Pinterest et de la (...)

12 juillet 2013
Caroline Soubic

Lectures et dyslexie : l’apport de Pinterest et de la tablette

Constat initial :
Cette classe regroupe des élèves dyslexiques, dysgraphiques, dyscalculiques, dyspraxiques, avec des élèves ayant choisi la classe foot. Le recours à la lecture, à l’écrit n’est pas forcément inné. A l’initiative du professeur de lettres, nous avons choisi de leur faire découvrir différents types de textes tout en les incitant à produire autour de ces ressources documentaires, et de regrouper cela dans un carnet de lecture. La valorisation de ces travaux sur un réseau social nous est apparue intéressante à expérimenter de manière à les inciter à utiliser de façon raisonnée un réseau social (Pinterest), en les invitant à écrire, lire pour pouvoir échanger, communiquer autour de ces ressources documentaires et des réalisations produites. L’outil informatique et la tablette ont ainsi été des outils facilitateurs dans cette démarche.

Objectifs de la séquence :
- Développer l’appétence de lecture / écriture des élèves tout en valorisant leurs travaux sur la toile
- Développer une culture numérique en ayant une utilisation raisonnée d’un réseau social
=> Connaître le principe de fonctionnement d’un réseau social en l’utilisant en tant qu’outil de publication et de valorisation de ressources numériques produites dans le cadre du projet de classe
- Ouverture de la classe à un plus large réseau

Type d’établissement : Collège - Etablissement Eclair
Classe / Niveau : sixième (dys)
Disciplines impliquées : Lettres / Technologie / Documentation

Cadre pédagogique :
Les séances autour de l’utilisation de Pinterest et des applications mobiles sont menées dans le cadre de l’aide personnalisée sixième.
Les séances autour des ouvrages et des productions en rapport avec les livres lus sont menées dans le cadre des cours de français et en parallèle avec les séances info-documentaires sixièmes. Durant ces interventions, nous bénéficions de la co-intervention des professeurs Eclair (dont le professeur de technologie) ou des assistants pédagogiques, permettant ainsi de créer des petits groupes de travail. Les cours durent 1 heure 30 ce qui permet d’effectuer des rotations.

Modalités :
Un projet mené sur trois séquences dont deux avec l’utilisation de la tablette (iPad). A chaque séquence de lecture, les élèves doivent compléter une fiche de lecture qui leur servira de support lors de la création de la production.

Description de l’action durant le cours de français :
Tous les types d’oeuvres seront abordés dans l’année avec le programme de français et les séances info-documentaires.
Chaque lecture sera précédée d’une découverte formelle de l’oeuvre sur le portail E-sidoc. Suite à la lecture, les élèves devront réaliser une production particulière (individuelle ou collective) sur supports différents.

Types de réalisation ;
Albums : prolongement de l’illustration de couverture en lien avec le récit
Contes : cartes d’identité
Bandes dessinées : création, à l’aide de la tablette, d’une planche de bande dessinée avec reproduction d’une des vignettes mise en scène par les élèves, un portrait de lecteur et une explication du choix de l’oeuvre et de la vignette.

Les séquences décrites ci-dessous sont celles menées dans le cadre de l’aide personnalisée avec une contextualisation dans le cadre du cours de français.

Objectifs info-documentaires :
- Savoir rechercher, sélectionner, partager des informations utiles sur la toile à l’aide d’E-sidoc et les valoriser sur un outil de publication
- Savoir utiliser un outil de réseautage social tout en comprenant les enjeux de l’écriture sur le web (identité et traçabilité numérique, notion de sphère publique et privée)

Outils TICE utilisés :
Réseau social Pinterest
Publisher pour la création des cartes d’identité
Applications tablette (iPad) : Pinterest, Comic life, Comic book

Déroulement des séquences :
Les séances d’Aide Personnalisée durent 1/2 heure par groupe de 6 élèves.
Le déroulement pédagogique de chaque séance (étape, déroulement, durée, activité, matériel/lieu) est expliqué dans le document word en fichier joint.

Séquence 1 : découverte du réseau social pinterest. 2 séances d’AP
=> Présentation de Pinterest, découverte du réseau social et de ses principales caractéristiques, modalités d’épinglage d’images mais également de sites internet. Présentation de la charte Pinterest dans le cadre du projet de la classe. Découverte du compte C.D.I.
=> Epinglage des premières productions réalisées à partir des albums. Ajout de l’adresse internet de la notice d’E-sidoc associée à la production de l’album créée sur Pinterest.

Sur les heures de français :
- choix des livres
- la fiche outil pour la présentation de la ressource est complétée à partir de la notice E-sidoc (travail autour des clés du livre et des références bibliographiques)
- réalisation de la production demandée en fonction de la consigne (poursuite de la première de couverture en fonction de l’histoire)

Voir les productions réalisées sur Pinterest : carnet de lecture de la classe de 6e5 : les albums

Séquence 2 : les traces numériques laissées sur Pinterest (3 séances d’une demi-heure). (une seule tablette disponible pour 6 élèves)
=> Epinglage des notices d’E-sidoc (séquence autour des contes) à partir de l’application Pinterest pour iPad (comparaison entre l’application mobile et la version web)
=> Epinglage via la version web des réalisations des élèves (cartes d’identité) et commentaires des productions, en respectant la charte pinterest, ajout de l’adresse internet de la notice E-sidoc derrière la production.
=> Rédaction de commentaires autour des productions réalisées, réponses aux questions posées par des enseignants autour des albums.
=> Découverte des modalités de partage sur le réseau social, travail autour des traces numériques laissées sur un réseau social.

Sur les heures de français :
- Présentation des présélections de contes effectuée par le professeur de lettres et le professeur documentaliste.
- la fiche outil pour la présentation de la ressource documentaire est complétée à partir de la notice E-sidoc.
- les cartes d’identité sont complétées à partir des postes informatiques du CDI.

Voir les productions réalisées sur Pinterest : Carnet de lecture de la classe de 6e5 : les contes


Séquence 3 : utilisation de la tablette (prise de photos) et des applications comic book, comic life, pour créer des planches de bandes dessinées à partir des BD choisies et lues dans le cadre du cours de français (5 séances d’une demi-heure)
=> ouverture du compte classe sur pinterest, création de profil, construction de sa communauté
=> Epinglage, à partir du compte classe des notices d’E-sidoc (séquence autour des bandes dessinées) à partir de l’application pinterest pour iPad
=> réalisation des vignettes avec insertion de dialogues à partir de "comic book" ou "comic life" selon les groupes, et réalisation de la planche de bandes dessinées à partir de l’application "comic life".
=> création d’un tableau privé sur pinterest, insertion des productions réalisées avec l’iPad, ajout par la version web de l’adresse internet de la notice E-sidoc de la bande dessinée pour réaliser la production
En fin de séquence, le tableau est rendu public.

Sur les heures de français :
- sélection et lecture des bandes dessinées
- la fiche outil pour la présentation de la ressource documentaire est complétée à partir de la notice E-sidoc
- Ecriture du story-board, choix des vignettes qui seront mises en scène par les élèves, matériel et personnages nécessaires, plans pour les prises photographiques.
- réalisation des photographies à partir du story-board, gestion des espaces et du matériel

Voir les productions réalisées sur Pinterest : planches de BD réalisées

Bilan :
Les élèves se sont appropriés très rapidement le réseau social Pinterest et ont compris les rouages de ce dernier très facilement, aussi bien avec la version web qu’avec l’application dédiée sur la tablette.
Pour les élèves, cette valorisation, publication sur un réseau social, leur a permis :
- d’acquérir plus de confiance en eux (capacité à discuter autour d’une ressource documentaire, capacité à présenter le travail à des élèves d’autres classes sur des moments de présence au C.D.I).
- les interactions ont conduit non seulement à des réflexions, approfondissements de lectures (ils ont ainsi du retrouver le livre dans le fonds documentaire, rechercher l’information pour pouvoir apporter une réponse) mais également ont été incitatrices de lectures supplémentaires en fonction des productions réalisées mais également des commentaires apportés (consultation des ouvrages présentés par les camarades, facilité d’accès à la ressource puisque la notice E-sidoc était directement consultable à partir de Pinterest).
La séquence a répondu à l’objectif principal fixé à savoir un travail réflexif sur l’utilisation raisonnée des réseaux sociaux et leur utilisation en tant qu’outil de valorisation et publication, tout en mettant l’accent sur les traces numériques que l’on peut laisser sur la toile.

Bilan sur l’utilisation de la tablette et de ses applications :
Les séquences ont été difficiles à mettre en place compte tenu qu’une seule tablette était disponible, que la 3G passait difficilement au sein du C.D.I.
Concernant l’utilisation de la tablette, les élèves ont facilement pu l’utiliser, y compris les élèves ayant des difficultés
- facilité d’adaptation et d’appropriation de l’outil
- plus value de la recherche documentaire, agrandissement facile au niveau de la lecture des notices E-sidoc, pas besoin de se déplacer ou de noter les références des documents pour les retrouver sur les rayonnages, possibilité d’insérer sur Pinterest (via l’application mobile) les notices des documents sélectionnés directement à partir des rayonnages (gain de temps considérable).
- Inconvénient de l’application Pinterest : impossibilité de modifier le lien de l’épingle via l’application, uniquement disponible sur la version web.

Utilisation des applications "comic book" "comic life" :
- facilité de récupération des photos prises directement avec la tablette et importation immédiate dans les applications pour traitement, agrandissement facile de l’écran pour la lecture, l’écriture.
- rapidité d’insertion des bulles, des textes
- modification des modèles (sur "comic life") très rapide fonction des souhaits des élèves et de la ressource documentaire présentée.
Par contre, la police de l’application "comic life" est difficile à modifier pour des élèves "dys". En effet, cette dernière, installée par défaut, est peu adaptée pour des élèves ayant ce profil. Il faut naviguer dans l’application pour la modifier, ce qui n’est pas si facile.
Solution de contournement : passer par l’application "comic book" pour l’insertion des textes, récupération de l’image créée et insertion dans l’application "comic life".
Inconvénient de l’application "comic life" : payante

Pour approfondir :
- Tutoriel "Comic Life"

Documents joints à cet article :
- tutoriel Pinterest ; Pour débuter avec pinterest sur le web et l’application tablette
- charte d’utilisation de Pinterest en milieu scolaire
- scénario pédagogique


Partager