Le Web : Entre visible et Invisible


image 18Lorsque l'on fait une recherche sur internet, le nombre de réponses montre que le web atteint une taille considérable.
Et pourtant, cette recherche ne prend en compte que la partie visible de l'internet. La partie cachée, constituée du web obscur et du web profond est bien plus importante encore.

Nous pouvons donc décomposer le web en trois grandes catégories :




webL' Internet visible est constitué du web de tous les jours, celui qui ressort dans les recherches des moteurs tels que Google, Qwant ou encore Bing : réseaux sociaux, vente en ligne, blogs, ainsi que les services de messageries...





profondL' Internet profond également appelé  web invisible, web caché ou deep web, est estimé à 75 % du web total. C'est l'internet de tous les contenus non indexés par les moteurs de recherche. Il est donc nécessaire de connaitre l'adresse exacte du site pour y accéder. On y retrouve des sites que l'on ne peut pas trouver via les moteurs de recherche, par choix, ou bien en raison de problèmes techniques. On y retrouve également tous les sites à accès privés, avec authentification, par exemple les espaces numériques de travail comme Agora06, Olympe83 ou encore Atrium.




sombreLe Web sombre ou Dark Web, quant à lui, est une partie (jugée importante) de l'internet, volontairement difficile d'accès. Il faut connaitre les adresses des sites, mais aussi utiliser des outils informatiques bien particuliers. (Il n'est pas possible d'y accéder avec Internet Explorer, Firefox, Chrome ou encore Safari... Il faut utiliser des navigateurs dédiés). L'anonymat y est la règle. Il a été créé, à la base, pour les échanges entre des défenseurs de la liberté d’expression et certains opposants politiques réprimés mais c'est hélas devenu très rapidement le web de tous les dangers :

- Marché noir : esclaves, drogue, armes, faux papiers, cartes bancaires, organes, tueurs à gages ...
- Contenus choquants ou illégaux : pédopornographie, torture, cannibalisme, sexe violent...
- Terroristes et organisations criminelles utilisent également le dark web pour préparer leurs exactions.




Comment se protéger et protéger ses enfants ?


Si vous utilisez des outils classiques d'accès au web, vous n'avez aucun risque de vous retrouver dans le dark web. Toutefois, vos données personnelles ou bancaires, peuvent, elles, être revendues par cet intermédiaire, dans le cas de phishing (email frauduleux vous demandant vos coordonnées bancaires par exemple).
Il vous suffit donc juste de faire attention lors de l'utilisation de vos outils de paiement d'une part, et de vérifier que vos enfants utilisent bien des outils connus et légaux d'accès à internet d'autre part.

Articles complémentaires :

- panoptinet.com
- wikipedia

Crédit photos : pixabay.com


Public

Primaires
Collèges
Lycées
Post Bac


Thème

Je Peux / Je ne Peux Pas
J'ai besoin d'Aide



Date de modification: 30/11/15
Joomla SEO by MijoSEF