This website works best with JavaScript enabled
logo acad
Délégation Académique au Numérique Éducatif
école avec le numérique
Recommander Imprimer
Mis à jour le 7/04/17

Objectifs académiques pour la rentrée 2016

2015 Ecole Change avec le Numerique
L’académie de Nice est historiquement engagée dans l’usage du numérique à l’école, c’est le résultat d’une situation géographique excentrée et de liaisons compliquées par la présence de zones urbaines très denses et de zones de montagne difficiles d’accès. La politique académique de développement de l’usage du numérique s’appuie sur cette expérience et se projette résolument vers l’avenir avec pour ambition de changer l’école avec le numérique. Les conditions pour réaliser cette évolution sont précisées dans une  feuille de route qui s'incrit dans le projet académique et décline au niveau académique les orientations nationales, le plan numérique. Elle passe par des objectifs, une stratégie et des actions à mettre en œuvre à destination des établissements, des élèves, des professeurs et de membres de la communauté éducative.

Contenu du dossier
Le site Eduscol
La feuille de route académiquele réseau de la DANE
Le Canopé
Le CLEMI

Les objectifs académiques pour la rentrée 2016

Le changement irréversible de l'école avec le numérique

Le changement de l’école avec le numérique est enclenché, il est irréversible, poussé par les évolutions de la société qui impactent l’école avec :
  •  une nouvelle économie qui se caractérise par : des métiers nouveaux, des méthodes de travail nouvelles, des produits nouveaux, de nouveaux modèles économiques. Nous devons préparer nos élèves à ces changements actuels et à venir, les aider à appréhender et connaître ces nouveaux modèles ;
  • un nouveau mode d’accès aux informations en appui du Web, disponible de tout point, de tout lieu, qui bouleverse l’école ;
  • l’évolution des relations sociales plus nombreuses et sous différentes formes en appui des réseaux sociaux, alors que nous savons que les interactions sociales sont essentielles dans les apprentissages.
Au-delà de ces  évolutions, l’école intègre de nouvelles applications et de nouveaux services numériques avec : les big data qui permettent les traitements en masse et le croisement des données, les MOOC et les cours en ligne qui offrent de nouveaux moyens d’apprendre, l’analytics learning qui ouvre la possibilité de mieux connaître le profil et le comportement des élèves. Enfin, le numérique s’installe à l’école avec de nouvelles ressources éducatives et de nouveaux services pour suivre, accompagner et évaluer les élèves.

La politique académique

Le changement engagé sera poursuivi en appui notamment du plan numérique[1] autour de deux axes stratégiques déclinés à partir du  projet académique et de la circulaire de rentrée, ils proposent d’organiser l’action  pour :
  •  développer le numérique pour l’enseignement pour « Mieux former et mieux réussir à l’Ecole »
  • développer l’offre et l’usage du numérique à l’école pour « Mieux accueillir et assurer l’équité ».
Autour de ces axes, il s’agit plus particulièrement de développer des usages du numérique à l’école et d’assurer l’acquisition d’une culture numérique pour tous les élèves.

Le développement des usages du numérique à l’école

Le développement des usages du numérique à l’école concerne tous les membres de la communauté éducative.

Pour le professeur d’abord, c’est dans le cadre de la préparation des séquences pédagogiques : la recherche des ressources et d’informations pertinentes qui pourront être utilisées lors des cours. 

C’est ensuite lors des séquences pédagogiques utiliser le numérique pour :
  • présenter les informations et les connaissances ;
  • proposer des activités pédagogiques aux élèves en appui de ressources ou de services numériques ;
  • considérer la possibilité de différencier les enseignements avec une possibilité d’individualiser les parcours de formation afin de répondre aux besoins de chaque élève.
 De nombreuses ressources sont à disposition des enseignants: EDUTHEQUE, Eduscol, Portail des ressources de la DANE, Qwant, Portail des services du ministère ...

Tous les enseignants, peuvent utiliser ces moyens : pour préparer et organiser les apprentissages,  pour présenter les informations et les connaissances à l’appui de différents média, pour différencier et individualiser les formations afin de faciliter la réussite de tous les élèves

Le développement des usages du numérique doit également profiter aux élèves, en leur offrant la possibilité d’accéder, en et hors la classe, aux ressources, aux informations, aux activités proposées par le professeur. Avec le numérique, les élèves isolés, loin des pôles culturels, en situation de handicap, ou éloignés de l’école, pourront tirer le plus grand bénéfice de l’accès aux services et aux ressources.

Enfin, l’usage du numérique à l’école favorise  les échanges et la communication entre tous les membres de la communauté éducative : professeurs-parents-élèves. Les échanges facilitent le suivi des élèves. Les parents disposent d’un lien plus direct avec l’école et accèdent aisément aux informations concernant leurs enfants : notes, absences…  Enfin, de nouveaux télé-services sont offerts aux parents à cette rentrée : inscriptions, renseignements administratifs… voir le portail Parents de l'académie

L’appropriation d’une culture numérique pour tous les élèves

La culture numérique engage de nouvelles pratiques en plus du lire, écrire, compter.., elle s’attache à la maitrise de nouveaux savoirs : rechercher, créer, concevoir, produire de manière collaborative, publier. Le développement de cette culture s’appuie sur la co-construction et le partage d’informations, de ressources et d’identités (réseaux sociaux)… L’acquisition des compétences se différencie de l’enseignement traditionnel : vertical, hiérarchique et privé, elle privilégie une culture horizontale construite avec une intelligence collective qui débouche sur une  diffusion d’informations publiques soumises à la critique.  Le développement d'une véritable culture numérique doit devenir un objectif de formation, pour tous les élèves. Il concerne tous les enseignants du 1° et du 2nd degré.  La formation des élèves pourra s’articuler autour :

1.       D’une éducation aux médias, d’une présentation de l’internet, de son impact sur les jeunes et des enjeux : culturels, sociaux et économiques, d’une présentation des services pour communiquer, partager les informations, les ressources et les identités, avec une information sur les identités numériques,  les dangers de l’internet et des réseaux sociaux.

2.       Du développement des compétences pour rechercher des informations et des ressources, pour apprécier la valeur des informations, pour créer, pour produire et travailler de manière collaborative, pour diffuser. Tous les enseignants peuvent participer à la construction de ces compétences.

3.       Enfin, la culture numérique doit également éclairer sur les méthodes et les processus de traitement des données qui portent les informations et permettent de créer, de communiquer, de contrôler des objets afin d’appréhender les possibilités du numérique, notamment en matière d’innovation. Cet item pourra être présenté dès l’école primaire sous la forme d’un éveil au codage, il pourra ensuite être approfondi et complété par des enseignants des disciplines où les programmes font référence au numérique.
[1] http://ecolenumerique.education.gouv.fr/app/uploads/2016/01/cequivachanger2016-1.png

La stratégie académique pour faire rentrer le numérique à l’école

Cette stratégie est précisée dans la feuille de route, elle passe par :

La mise en place d'une gouvernance académique

Cette gouvernance permet d’associer les responsables et les partenaires et de définir une politique académique traduite dans la feuille de route. Elle s’appuie sur : la création d’un comité du numérique éducatif et d’un comité territorial du numérique qui associe les collectivités, et la mise en place d’un Délégué Académique au Numérique (D.A.N.).

La mise à disposition de nouveaux services

Il s’agit de créer les conditions de production et de mise à disposition de contenus et de services en ligne de qualité, accessibles au plus grand nombre.
L’académie complète les 11 nouveaux services proposés niveau national et présente un ensemble de services et d’outils, dès la rentrée, dans un « Recueil des services et outils » mis à disposition des responsables et des enseignants de l’académie.

Une formation massive des enseignants

L’organisation des formations « au » et « par » le numérique doit garantir et stimuler le développement des usages.
L’académie a choisi de déployer des formations massives capables de s’adresser au plus grand nombre d’enseignants. Ces formations seront dispensées dans le cadre de l’ESPE, ou en appui des réseaux de formateurs experts (réseau de la DANE, des Interlocuteurs TICE disciplinaires (IATICE), des MAI pour le premier degré, avec également la participation du Canopé et du CLEMI. Elles s'adressent aux étudiants en formation et aux professeurs en poste. Tous les professeurs des écoles auront une formation par le numérique. 361 actions de formation seront ouvertes à 5 700 professeurs du second degré. Dès cette année scolaire et universitaire , les étudiants en Master, qui se destinent à exercer le métier d’enseignant et les nouveaux professeurs en poste, bénéficieront de formations « au » et « par » le numérique, et de stages en établissement.
Les formations de type hybride au plus près du terrain et individualisées seront privilégiées.

Le développement d'une culture numérique des élèves

Pour que tous les élèves de l’académie et « sortants» du système scolaire soient familiers des outils et ressources numériques, reçoivent une éducation à l’information et aux médias et soient sensibilisés aux enjeux historiques, culturels, artistiques, économiques et sociaux induits par la mutation technologique de la société et de l’économie. Mais aussi pour qu'ils apprennent à travailler autrement, de manière collaborative en groupe autour d'un projet, de manière plus active par un engagement personnel en utilisant le numérique pour construire des connaissances et produire des savoirs et des oeuvres.

Le renforcement du rôle des personnels d'encadrement

Pour piloter avec le numérique, stimuler les usages et valoriser l'engagement et les productions des enseignants et des élèves.

L'accompagnement au plus près du terrain

Pour faciliter l’usage du numérique dans les écoles, par des contacts au plus près des acteurs dans l’école, l’établissement ou la discipline.

L'innovation, la recherche et des expérimentations

C'est en profitant des partenariats avec les collectivités et du dynamisme local enrichi par les entreprises et les chercheurs univeristaires dans le secteur du numérique, que l'académie conduit de nombreuses expérimentations pour explorer les exploitations pédagogiques : Manuels numériques, tablettes, CLOUD, jeux sérieux....

La feuille de route de l'académie précise les objectifs et les actions.

Consulter le dossier Ecole Numérique
Consultez le dossier Politique académique

300x200 visuel DP-Loi 239400.94la refondation de l'école



Le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République a été présenté en Conseil des ministres le 23 janvier 2013 par Vincent Peillon. Il « définit les objectifs de la refondation en matière d’élévation du niveau de connaissances, de compétences et de culture de tous les enfants, de réduction des inégalités sociales et territoriales et de réduction du nombre de sorties du système scolaire sans qualification » autour de sept grands axes et 25 mesures. Un agenda guidera la répartition des voies et moyens de la refondation.
La troisième mesure concerne plus particulièrement le numérique - consultez la fiche sur le Numérique à l'Ecole

Consultez le dossier Refondation de l'école

Espace parents 

espace parents

Ressources 

Agenda 

logoDANE

Services 

cadre cadre cadre
cadre cadre cadre

2015 Ecole Change avec le Numerique


magistere

#fc3424 #5835a1 #1975f2 #2fc86b #f_syc9 #eef77 #020614063440