LES ECLIPSES DE LUNE

Une éclipse de Lune se produit lorsque la Lune passe dans l'ombre de la Terre. Toutes les personnes situées sur Terre côté nuit peuvent voir l'éclipse. Les différentes phases de l'éclipse (entrée dans l'ombre ou sortie de l'ombre) se produisent pour tous au même moment (contrairement aux éclipses de Soleil où tous les observateurs terrestres ne voient pas la même chose).
Une éclipse de Lune ne peut se produire qu'à la Pleine Lune.

Avant de pénétrer dans la zone d'ombre de la Terre, la Lune traverse une zone de pénombre. Une personne située à ce moment là sur la Lune verrait une partie du Soleil éclipsé par la Terre. Dans la pénombre, la Pleine Lune est donc un peu moins lumineuse que d'habitude.

Les différentes phases d'une éclipse de Lune sont :

  1. Entrée dans la pénombre
  2. Entrée dans l'ombre
  3. Début de la totalité
  4. Maximum de l'éclipse
  5. Fin de la totalité
  6. Sortie de l'ombre
  7. Sortie de la pénombre

L'entrée dans la pénombre ne se voit pas. La Lune s'assombrit légèrement avant l'entrée dans l'ombre mais la baisse de luminosité ne saute pas aux yeux.

Voici par exemple comment la Lune a traversé l'ombre de la Terre le 28 octobre 2004

Quand la Lune passe au centre de l'ombre, on compte en moyenne 1 heure entre l'entrée dans la pénombre et l'entrée dans l'ombre (de 1 à 2 ou de 6 à 7) puis encore 1 heure de l'entrée dans l'ombre au début de la totalité (de 2 à 3 ou de 5 à 6) et enfin 1 h 40 min pour la phase de totalité (de 3 à 5).

Lorsque la Lune passe plus loin du centre de l'ombre, on peut avoir une éclipse partielle ou même une éclipse par la pénombre. Ce dernier cas est peu intéressant puisque la baisse de luminosité est à peine visible.


Eclipse partielle de Lune

Eclipse de Lune par la pénombre

La Lune tourne autour de la Terre d'ouest en est (dans le même sens que la Terre tourne sur elle-même), c'est donc le côté gauche de la Lune qui commence à être éclipsé comme on le voit sur les dessins précédents (vus depuis la France métropolitaine). Mais dans le même temps, la Terre tourne sur elle-même et on voit la Lune se déplacer vers la droite, d'est en ouest.


L'éclipse de Lune du 28 octobre 2004
    Lorsque l'on observe la Lune partiellement éclipsée, on peut remarquer que l'ombre de la Terre a une forme de disque. Ce fut un des arguments à l'époque grecque pour affirmer que la Terre était ronde. En effet, que la Lune soit à l'est, à l'ouest ou plein sud au moment de l'éclipse, l'ombre de la Terre sur la Lune est toujours un disque.


L'éclipse de Lune du 16 mai 2003

Si la Terre n'était pas entourée d'une atmosphère, la Lune serait totalement invisible pendant la totalité. Mais l'atmosphère terrestre dévie les rayons lumineux en provenance du Soleil qui frôlent la Terre (par réfraction) et rougit ces mêmes rayons (en effet la lumière bleue est plus diffusée que la rouge, voir la rubrique le bleu du ciel). Ce sont donc quelques rayons rougis qui atteignent notre satellite. La couleur de la Lune au maximum de l'éclipse totale varie de l'orange clair au rouge sombre. L'éclipse est plus sombre si la Lune passe au centre de l'ombre, si elle est au plus près de la Terre et si l'atmosphère terrestre est chargée en poussières comme après une éruption volcanique.

Quand peut-il y avoir une éclipse de Lune ?

Si le plan de l'orbite de la Lune était confondu avec le plan de l'orbite de la Terre, il y aurait une éclipse de Lune à chaque Pleine Lune. Mais ce n'est pas le cas. Les deux plans forment un angle de 5, ce qui fait que, la plupart du temps, la Lune passe "au-dessus" ou "en dessous" de l'ombre de la Terre (il n'y a pas de haut ou de bas dans l'espace, ici au-dessus ou en dessous est à prendre au sens du dessin). On appelle ligne des nuds l'intersection des deux plans des orbites (en vert sur le schéma). Pour qu'il y ait éclipse, la ligne des nuds doit passer par le Soleil au moment de la Pleine Lune (ou à proximité de la Pleine Lune).

Ce schéma montre qu'on a environ une éclipse de Lune tous les 6 mois. En réalité la ligne des nuds se déplace (avec une période de 18,6 ans) et elle est alignée avec le Soleil tous les 173 jours. Mais comme on ne peut avoir une éclipse de Lune qu'à la Pleine Lune, on doit avoir un nombre entier de lunaison entre deux éclipses.
On a en général 6 lunaisons (ou 177 jours) entre deux éclipses consécutives, on peut n'en avoir que 5 de temps en temps. Ces éclipses sont totales dans le meilleur des cas, mais elles peuvent aussi être partielles ou même par la pénombre.

Dates des éclipses de Lune de 2005 à 2010 d'après l'IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides)

Toutes ces éclipses ne sont pas visibles depuis la France. On ne peut voir que celles qui ont lieu pendant qu'il fait nuit pour nous.

2009 est une année exceptionnelle puisqu'il s'y produira 4 éclipses de Lune dont deux à une lunaison d'intervalle.