LES CALENDRIERS

Toutes les civilisations ont eu besoin de bâtir un calendrier. C'est indispensable pour l'agriculture, pour les grandes cérémonies ou les dates de levée des impôts…
Elles ont toutes utilisé les cycles naturels liés au ciel, le jour solaire, le mois lunaire ou l'année des saisons.

Les cycles naturels

Le jour solaire provient de la rotation de la Terre sur elle-même, c'est la durée entre deux passages du Soleil dans le plan méridien. C'est l'unité de base d'un calendrier. La lunaison est l'intervalle de temps entre deux Nouvelles Lunes ou deux Pleines Lunes. Sa durée moyenne est de 29,53 jours.
L'année des saisons (appelée aussi année tropique) est l'intervalle de temps entre deux équinoxes de printemps (ou deux solstices d'été…) et dure 365,2422 jours en moyenne. Une année tropique compte 12 lunaisons plus 11 jours environ.

On n'a donc pas un nombre entier de jours dans une lunaison ni un nombre entier de lunaisons dans une année, ce qui complique la réalisation d'un calendrier.

Actuellement, tous les pays utilisent le calendrier grégorien pour les dates courantes mais de nombreuses fêtes religieuses ou traditionnelles restent liées à d'autres calendriers.

Les calendriers lunaires

Le calendrier musulman est un calendrier lunaire basé sur la lunaison de 29,53 jours. Dans ce calendrier, les mois comptent 29 ou 30 jours et une année compte 12 mois lunaires, soit 354 ou 355 jours.

Le calendrier se décale donc en moyenne de 11 jours chaque année par rapport aux saisons. Le ramadan a commencé le 17 novembre 2001, le 6 novembre 2002, le 26 ou 27 octobre 2003, le 15 octobre 2004, le 4 octobre 2005...

Les mois commencent à l'observation du premier croissant de Lune du soir juste après la Nouvelle Lune.

Le calendrier musulman a débuté avec l'Hégire (le 16 juillet 622).

  
En janvier 2003 du calendrier grégorien, nous étions en 1423 du calendrier musulman.

Les calendriers luni-solaires

Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. Les mois sont lunaires, ils commencent à la nouvelle Lune et durent donc 29 ou 30 jours. Une année compte 12 ou 13 mois, ce qui évite qu'elle ne se décale trop par rapport aux saisons.

Le nouvel an chinois a lieu à la Nouvelle Lune entre le 21 janvier et le 20 février de notre calendrier.

    Sur cette page de février 2002, on trouve les dates du calendrier grégorien ainsi que celles du calendrier traditionnel chinois.

Le 12 février 2002, jour de nouvelle Lune, avait lieu le nouvel an chinois (1/1 en rouge).

Le calendrier juif est aussi un calendrier luni-solaire avec des années de 12 ou 13 mois lunaires.

Les calendriers solaires

Dans un calendrier solaire, l'année doit suivre les saisons. Elle dure environ 365 jours et peut être découpée en 12 mois en souvenir des mois lunaires.
Le calendrier julien, instauré par Jules César débute en 46 avant notre ère. L'année commune dure 365 jours et une année sur quatre aura un jour supplémentaire. La durée moyenne de l'année est donc de 365,25 jours assez proche des 365,2422 jours de l'année tropique.
Pour rajouter un jour une année sur quatre, on doublait le 6ème jour avant les calendes de mars d'où le nom de bissextile (deux fois sixième jour).

Le calendrier grégorien

Le concile de Nicée en 325 avait fixé ainsi fixer la date de Pâques : Pâques est le dimanche qui suit le 14ème jour de la Lune qui atteint cet âge au 21 mars ou immédiatement après.
Le 21 mars devait correspondre à l'équinoxe de printemps. Mais en 1582, il tombe le 11 mars. Le pape Grégoire XIII fait réformer le calendrier. Deux décisions sont prises :

Ainsi 1700, 1800, 1900 n'ont pas été bissextiles alors que 1600 et 2000 l'ont été.

    Le mois de février 1900 a compté 28 jours, l'année 1900 n'a donc pas été bissextile.

Par contre 2000 a été bissextile mais 2100, 2200, 2300 ne le seront pas.

Les autres années multiples de 4 (2004, 2008, 2012, 2016…) restent bissextiles comme dans le calendrier julien.

On peut calculer la durée moyenne de l'année grégorienne.
En 400 ans, on compte 400 fois 365 jours, plus les 100 jours supplémentaires des 100 années bissextiles du calendrier julien moins les trois jours supprimés par le calendrier grégorien. On obtient 146 097 jours, d'où la durée moyenne de l'année : 146 097 / 400 = 365,2425. L'année tropique durant 365,2422 jours, l'erreur n'est que de 0,0003 jour par an ou 1 jour en 3000 ans.

Le calendrier grégorien n'a pas été adopté dans tous les pays en même temps, ce qui complique la tâche des historiens.
Par exemple, la révolution d'octobre 1917 a eu lieu les 24-25 octobre 1917 du calendrier julien soit les 6-7 novembre du calendrier grégorien.