Passage de Vénus devant le Soleil le 6 juin 2012


au lever du Soleil


Dans "l'Astronomie Populaire" de Camille Flammarion, on trouve cette médaille, frappée par l'Institut de France à l'occasion du passage de la planète Vénus devant le Soleil en 1874.

On y lit ce beau commentaire :

"La mythologie reparaît un instant sur la scène moderne. Vénus va passer devant Apollon, tandis que la Science observe : Par leur rencontre les astres nous font connaître les distances qui les séparent".

Quo distent spatio sidera juncta docent.

       Vous avez peut-être observé le passage du 8 juin 2004.
Nous avions donné alors un certain nombre d'outils pour mieux comprendre le phénomène, le photographier et l'exploiter.
Nous avions ainsi collecté vos images.

Et les Cahiers Clairaut avaient publié de nombreux articles sur ce sujet : retrouvez-les ici
Dans le numéro du Printemps 2012, vous retrouverez un résumé des informations utiles pour organiser vos observations.

Le phénomène va se reproduire le 6 juin 2012. Si les conditions d'observation sont moins favorables pour la France métropolitaine, il y a de nombreux sites dans le monde où l'observation de la totalité du phénomène sera possible.

En France métropolitaine, les régions de l'Est et du Nord-Est seront les plus favorisées puisqu'elles auront plus d'une heure d'observation du passage contre quelques minutes pour le sud-ouest.
Voici les horaires à quelques minutes près (les horaires précis dépendent du lieu d'observation)

 

Comme le montre cette carte de l'IMCCE, le passage est entièrement visible depuis l'est de l'Asie et de l'Australie.
Aux Antilles et au Québec, seul le début sera visible au coucher du Soleil.
Dans l'Océan Indien, on pourra observer une bonne partie de la fin du passage au lever du Soleil.

Si vous voulez connaître plus précisément les horaires pour votre lieu d'observation, la NASA met à votre disposition une liste de villes du monde, ou des USA. Vous pouvez également, de manière plus interactive, les retrouver pour un lieu quelconque.

 

Le 8 juin 2004, nous avions calculé la distance du Soleil à partir d'observations réalisées à l'île de la Réunion et en métropole.
Un groupe d'élèves de Draguignan avait également poursuivi le travail entrepris lors du passage de Mercure devant le Soleil en 2003 en analysant des images issues d'observatoires professionnels : leur méthode avait été présentée aux Olympiades de Physique et appliquée en 2004 au passage de Vénus.

Le 6 juin prochain, nous pouvons renouveler l'opération à condition de trouver des partenaires éloignés. les uns des autres.

C'est en fait cette distance essentielle, l'Unité Astronomique, que les astronomes cherchaient à connaître avec précision !

Camille Flammarion attend d'ailleurs avec impatience le très prochain passage de Vénus (1882) au moment ou son "Astronomie Populaire" sort des presses (1880).

Il a pu assister au passage de 1876 ! Il pourra assister au suivant ! C'est un événement dans la vie d'un astronome de son époque.
On sent très nettement son enthousiasme :
"Voici les dates de ces passages, depuis l'invention des lunettes jusqu'au XXX° siècle de notre ère, ou du moins jusqu'à cette époque, car il est douteux que l'ère chrétienne, qui est déjà vieille de dix-neuf siècles, dure jusque-là. Les opinions humaines changent si vite !"

Suit le tableau des dates ... puis :

" Les détails du prochain passage, du 6 décembre 1882, sont déjà calculés avec précision, et les meilleures stations d'observations sont déterminées. Il sera visible de France. Déjà même les conditions des passages du 7 juin de l'an 2004 et du 5 juin de l'an 2012 (sic !) ont été discutées et réglées, et l'on pourrait presque dire que les diverses Commissions sont prêtes à partir, - abstraction faite des noms des astronomes qui les composeront."

Nous y voici !

Et VOUS connaissez quelques uns des noms des futurs observateurs du passage de Vénus devant l'astre du jour : le vôtre, cher internaute et fidèle lecteur, en fait certainement partie !

Contactez le CLEA si vous êtes intéressé !

Passage suivant de Vénus devant le Soleil ... le 11 décembre 2117.