Cette distance varie au cours de l'année

La trajectoire de la Terre est, comme le dit Kepler, une ellipse. Il s'agit presque d'un cercle puisque son excentricité est presque nulle (plus précisément e = 0.016718). Au cours de son trajet, qui dure un an (365.256 jours), la Terre passe donc à une distance minimale du Soleil à son périhélie et à une distance maximale à son aphélie :

L'orbite de la Terre n'étant pas un cercle parfait, les distances SA et SP ne sont donc pas égales, mais presque. En effet , calculons-les :

Données :
e (terre) = 0.016718

En prenant pour unité de mesure l'Unité Astronomique (UA), nous aurons pour la Terre a = 1.
Dans ce cas : e = OS.
D'après le schéma, nous tirons :

SA = OA + OS = a + e = 1 + 0.016718 = 1.016718 UA.
SP = OP - OS = a - e = 1 - 0.016718 = 0.986282 UA.

Les variations sont donc infimes (1 à 2 %) et nous nous supposerons que la distance de la Terre au Soleil reste égale à 1 UA dans nos calculs.