Bilan et publications nationales
sur le site EDUSCOL

Synthèse des TraAM arts plastiques 2015-2016


Les travaux dirigés dans l'académie

 

→TraAM 2013-2014
TraAm 2010/→TraAM 2011/→TrraAM 2012-2013 /→ TraAM 2013-2014

Le projet académique est reconduit cette année sur l'académie.
Il prolonge les réflexions menées depuis deux ans sur les usages actuels des
outils numériques convergents en classe.


Coordonateur IAN Jérôme Sadler .jerome.sadler@ac-nice.fr


"Mobiquité et
pratique plastique augmentée"




La réunion préparatoire pour les actions mutualisées nationales (TRaAM)
s'est déroulée le 7 octobre
au Ministère. elle a été animée par Madame Sylvie Lay
(IA-IPR d’arts plastiques et du cinéma-audiovisuel
de l’académie de Paris.
Chargée du dossier numérique et de l’expertise du portail disciplinaire)
et Olivier Cornu(Expert pour les Arts plastiques à la DGESCO A3-4
Responsable éditorial du portail national de ressources Arts plastiques - Eduscol)

 

Dans la continuité des deux années précédentes où les convergences numériques ont été repérées sur tablettes,
Smartphone et réseau social, il s'agit cette année de mettre en œuvre, au sein des équipes académiques
maintenant constituées des scénarii où le numérique viendra se mettre à l'œuvre dans la pratique en
Arts Plastiques
, dans et hors la classe, pendant et après la classe et sans jamais
la remplacer totalement ."

 



États des lieux à la rentrée 2013



Les collèges et lycées suivants ont répondu présents cette année
pour s'engager dans de nouvelles pistes de travail:
Le lycée Guillaume Apolinaire, Nice, le lycée Amiral de Grasse,
le collège Sidney Bechet Antibes, le collège Capron Cannes,
et le collège Niki de Saint Phalle Valbonne.

Tour de France numérique


tour de france numérique
L'équipe des TrAaM a participé au Tour de France numérique
le 18 septembre au rectorat en présence de
madame le recteur, madame Rouch IA-IPR Arts Plastiques
et de monsieur Marcant Délégué Académique au Numérique. .

EDUCLOUD06

Edu Cloud 06


Au sein d'une plateforme de type « Nuage » un Sérious Game,
un jeux sérieux en modélisation 3d se jouera sur tablettes numériques.
Autour des ressources de proximité de la région, un contenu pédagogiqu e disciplinaire
est en cours d'écriture. Ce jeu offre la possibilité de plonger les élèves
dans l’environnement 3D offert par les nouvelles technologies, et de les positionner
comme un héros antique au sein de la ville d’Antibes et dans le contexte mythologique
de la période d’étude d’un élève de sixième.


Le rectorat de l'académie de Nice, plusieurs entreprises du secteur de Sophia Antipolis fédérées par NVIDIA et des responsables universitaires se sont associés pour proposer
les services de l'école de demain. L'utilisation du CLOUD, l'accès aux ressources à travers
un portail accessible de tout point, des plate formes de travail collaboratives, constituent
des innovations technologiques, sur lesquelles l'école pourra s'appuyer pour dispenser
une forme d'enseignement qui implique activement les élèves pour construire leurs connaissances.
Le développement en cours d’un démonstrateur sous la forme d’un jeu sérieux,
pour les élèves de sixième, a rassemblé plusieurs disciplines :
Les arts plastiques, Les Lettres ,l' Histoire Géographie, l'Education Musicale,
et la Technologie.

 

→Les usages en ARTS PLASTIQUES

Quels usages et quelles pratiques numériques sont possibles en cours d'arts plastiques en relation avec le socle commun?
Deux cartes heuristiques proposent un panorama des possibles.

Témoignage de Madame Josyane ROUCH IA IPR d’Arts Plastiques chargée du suivi de l'histoire des arts

Sans jamais remplacer les techniques traditionnelles d’expression auxquelles sont
légitimement très attachésles arts plastiques, l’outil « tablette tactile » vient enrichir la palette des possibles. Une tablette plutôt qu'un ordinateur en arts plastiques, c’est un plus qui permet de retrouver d’abord le vrai rapport aux gestes naturels en touchant directement la surface.
On prend l’objet, on est en contact avec l'écran comme on saisit sa feuille, sa toile,
son carton, son bois...son support sans passer par l’intermédiaire codifié de la souris ou du pavé tactile. La posture est libérée et l’on peut bouger et tourner autour du sujet … comme avec son carnet de croquis. 0n est libre de combiner des gestes graphiques (si besoin en utilisant un stylet) à des fonctions multiples de captures photos ou vidéos, de remplissage, incrustations, colorisations et effets … tout en vérifiant instantanément l'à propos des référencesculturelles et ressources que l'on peut interroger en direct et intégrer
plastiquement par référence, citation ou hommage dans sa propre création. La réalité augmentée peut par exemple s’incruster simplement, par marqueurs apposés sur de petites fabrications en volume et permettre de tisser des liens ténus entre plasticité et culture ajoutée.Au moment de la mise en commun des travaux, la prise en relai immédiate par vidéo projection sur le grand écran classe permet un temps de verbalisation rassurant et efficace. De sa place, l’élève agit sur son travail tout en justifiant ses choix et chacun visualise sur l’image projetée l’adéquation de l’argumentaire qu’il développe. L’entraînement à l’oral est constamment encouragé comme la mutualisation des découvertes plastiques. La confiance acquise plus vite multiplie les progrès.La mixité des techniques est facilitée tout comme la production de travaux hybrides combinant avec réussite créative,dessins, photos, vidéos, textes et effets de peinture.
L’analyse individuelle de document de référence en histoire de l’art, redevient plastique grâce aux jeux de calques et de dessins facilement convocables sur chaque reproduction importée. L’élève plutôt que de prendre assez passivement des notes en regardant une démonstration projetée par le professeur, devient l’acteur efficace de relevés graphiques impliquant
sa propre observation et donc son analyse. Acuité de regard et finesse d’analyse sont développées pour chacun.

>Expérimentation d’usage pédagogique
de tablettes numériques sur l’académie de Nice

ecritech4
Vous trouverez l'ensemble de la communication des expérimentations de l'académie.
Les actes du séminaire ECRITECH 3 Ecritech 4



 
 

ETATS DES LIEUX
Lycée Guillaume Apolinaire Nice/
Lycée Amiral de Grasse/
Lycée Simone Veil Valbonne Sophia Antipolis
Collège Sydnet Bechet Antibes/
Collège Capron Cannes/
Collège Niki de Saint Phalle
Valbonne Sophia Antipolis/

Lycée Guillaume Apolinaire /NICE


lycee apollinaire
→ Sur le site de l'académie
Les élèves de première du lycée Guillaume Apollinaire de Nice participent durant l’année scolaire 2013-2014 à un projet ambitieux liant arts plastiques et numérique. Ces élèves travaillent à partir des œuvres de l’artiste plasticienne contemporaine Dominique de Séguin. Ses œuvres physiques et virtuelles, présentes à Nice, composent tout à la fois un parcours visible et un chemin invisible dans la ville. Ce projet est soutenu par l’académie de Nice ainsi que le master MBDS de l’Université Nice Sophia-Antipolis et ses partenaires.
roland.patin@ac-nice.fr
Refererence parodie
Pendant quatre mercredis après-midi, de janvier à avril 2014, l’option Arts plastiques facultative fait place à un projet photographique en collaboration avec le photographe professionnel Simon Couvin. Parmi les thèmes de travail proposés, les élèves retiennent celui de la "Référence" et de la "Parodie".





Lycée Amiral de Grasseqrcode

Dans le cadre de l’enseignement exploratoire en classe de seconde arts visuels, la découverte des musées de la ville de Grasse donne lieu à une nouvelle proposition. Il s'agit de rendre compte de l'histoire de la ville, du patrimoine immatériel des métiers du parfum sous la forme d'une nouvelle forme de présentation vidéo "Draw my life." Dessin animé
inspiré de l'oeuvre d'Emile COHL, fantasmagorie, 1908 dans lequel la main de l'artiste
acteur apparait dans la fiction.
anne.bazin-sadler@ac-nice.fr
Lien vers les productions

Lycée Simone VEILla fiile sans tête

Le projet initial repose sur l’envie et la nécessité de voir des élèves peu habitués à travailler ensemble,réaliser un projet d’envergure convoquant des qualités plurielles, indispensables à coordonner pour produire un résultat. Le choix de la classe d’option facultative se justifie
du fait de cette diversité d’horizons des élèves en présence : plusieurs classes et plusieurs séries se croisant uniquement dans le cadre de l’option partagée. Un voyage immobile dans une persistance maitrisées des techniques de la création vidéo.
 

LES COLLEGES

Collège Sydnet Bechet /Antibes



Ouvert en septembre 2012, le collège Sidney Bechet, « collège numérique », symbolise l’engagement de l’académie dans une politique volontaire de développement du numérique en appui d’un partenariat solide et efficace avec les services du Conseil Général des Alpes maritimes depuis plus de dix ans.

-

Retour d'expérience
bechet Le projet musicoplastique en classe de sixième croise des apprentissages entre les AP et l'éducation musicale. Elise Moutard, enseignante en poste depuis la rentrée présente cette belle expérience.

 

Collège Capron /Cannes

Création numérique et regard sur le patrimoine
Des fiches créées par les élèves à destination de tous les élèves cannois seront l'objet d'un questionnement sur ces modes de diffusion.
Dotation:La salle d'Arts Plastiques comporte : 3 postes dont un maître + une tablette. Quelques unes supplémentaires viendront s'ajouter au dispositifdans l'année scolaire.
Une salle informatique qui jouxte la salle d'arts plastiques comporte 14 postes.
Une salle informatique est également utilisée avec 26 postes élève.


promenade picturale

Les élèves de cinquième de la classe option Arts Numérique ont parcouru la ville de Cannes depuis le collège Capron en direction du musée Bonnard. Ils ont parcouru du regard le paysage et ...
 

Collège Niki de Saint Phalle/Sophia Antipolis

12 tablettes Androïd sont à demeure en salle d'arts plastiques soutenues par 5 postes fixes.
Une salle réseau de 16 postes.
L'année dernière il était question d'infléchir les pratiques TICE au sein d'un réseau social.
Ces écritures augmentées, cette année vont se focaliser sur un monument du patrimoine
du XXème siècle oublié, une station essence. Il s'agira de révéler cet objet exceptionnel au travers d'un carnet de route à la croisée des pistes des arts, du design et de l'architecture
sur lesquelles des artistes,écrivains, penseurs et philosophes auraient pu arrêter.

Lien vers l'action "Il faut sauver la station PROUVE"

>Lien sur la page d'applications gratuites Androïd repérées
>Lien vers l'espace AP du collège

 

.jerome.sadler@ac-nice.fr