Vous retrouverez ici les documents réalisés par les formateurs
à des fins pédagogiques et permettant une utilisation accompagnée de vos élèves dans le cadre du cours.
Jérôme Sadler/IAN Arts Plastiques
 



Réunion des formateurs et professeurs tuteurs, Collège Jacques Prévert, Les Arc,


 
Guide de mise en oeuvre à l’usage des enseignants

Une présentation de Jérôme Sadler IAN arts plastiques
 
Une présentation de Frédéric Chauvreau, collège Jacques Prevert , Les Arc
a question du numérique n'est pas une mode mais une nécessité pratique dont nous ne pouvons pas nous priver. La bonne connaissance des outils accélère la communication et enrichit la palette de création. Tout s'apprend et la formation numérique est déployée par bassin par la DANE pour que le frein ressenti par certains s'estompe au profit de la maitrise d'outils et de moyens de concertation permettant ouverture appréciable et dynamisation de pédagogie de projet. La formation numérique intégrant particulièrement la pratique en arts plastiques existe.

es usages du numérique en cours d'Arts Plastiques

e cycle 4 introduit une approche plus spécifique des évolutions des arts plastiques à l’ère du numérique. Toutefois, les apprentissages ne se confondent pas au collège avec un enseignement isolé d’un art numérique. Les professeurs créent les conditions matérielles et didactiques d’un recours au numérique à travers des outils, des supports, des applications accessibles et des pratiques variées. Il s’agit de faire appréhender aux élèves le numérique comme technique, comme instrument, comme matériau qui se manipule et s’interroge dans une intention artistique, et donc non strictement dans des usages plus poussés des logiciels de traitement des images.

B.O. cycle 2

L’enseignement des arts plastiques développe particulièrement le potentiel d’invention des élèves, au sein de situations ouvertes favorisant l’autonomie, l’initiative et le recul critique. Il se construit à partir des éléments du langage artistique : forme, espace, lumière, couleur, matière, geste, support, outil, temps. Il explore des domaines variés, tant dans la pratique que dans les références : dessin, peinture, collage, modelage, sculpture, assemblage, photographie, vidéo, création numérique… La rencontre avec les œuvres d’art y trouve un espace privilégié, qui permet aux élèves de s’engager dans une approche sensible et curieuse, enrichissant leur potentiel d’expression singulière et de jugement. Ces derniers apprennent ainsi à accepter ce qui est autre et autrement en art et par les arts.

Expérimenter, produire, créer
Mettre en œuvre un projet artistique
S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité
Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art.

 


B.O. cycle 3

Les trois questions au programme sont abordées chaque année du cycle ; travaillées isolément ou mises en relation, elles permettent de structurer les apprentissages. Elles sont explorées à partir de notions récurrentes (forme, espace, lumière, couleur, matière, corps, support, outil, temps), en mobilisant des pratiques bidimensionnelles (dessin, peinture, collage...), des pratiques tridimensionnelles (modelage, sculpture, assemblage, installation...) et les pratiques artistiques
de l'image fixe et animée (photographie, vidéo, création numérique), pour développer chez les élèves des habiletés à fabriquer, représenter, mener un projet et s'exprimer sur son travail ou sur une oeuvre."
"Il couvre l'ensemble des domaines artistiques se rapportant aux formes : peinture, sculpture, dessin, photographie, vidéo, nouveaux modes de production des images..


Les élèves explorent la pluralité des démarches et la diversité des oeuvres à partir de quatre grands champs de pratiques : les pratiques bidimensionnelles, les pratiques tridimensionnelles, les pratiques artistiques de l'image fixe et animée, les pratiques de la création artistique numérique."
[a pratique plastique exploratoire et réflexive, toujours centrale dans les apprentissages, est privilégiée : action, invention et réflexion sont travaillées dans un même mouvement pour permettre l’appropriation des références artistiques qui constituent une culture commune enrichie par la culture des élèves.


 

Volet 1 : les spécificités du cycle des approfondissements (cycle 4),
Les élèves sont amenés à passer d’un langage à un autre puis à choisir le mode de langage adapté à la situation, en utilisant les différents moyens de la société de la communication et de l’information (images, sons, supports numériques…).
, les élèves apprennent à devenir des usagers des médias et d’Internet conscients de leurs droits et devoirs et maîtrisant leur identité numérique, à identifier et évaluer, en faisant preuve d’esprit critique, les sources d’information .
La créativité des élèves, qui traverse elle aussi tous les cycles, se déploie au cycle 4 à travers une grande diversité de supports (notamment technologiques et numériques)
Volet 2 : Contributions essentielles des différents enseignements au socle commun
Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre
Le monde contemporain a introduit à l'école les outils numériques qui donnent accès à une information proliférante dont le traitement constitue une compétence majeure. Les salles spécialisées, le CDI, les environnements numériques de travail sont dédiés à cet effet.
concevoir pour un destinataire une activité multimédia ou de contribuer dans l'établissement à des publications respectueuses du droit et de l’éthique de l’information.
Les arts plastiques participent [à l'éducation aux media] par leur identification de la nature de différentes productions numériques artistiques dont ils expérimentent les incidences sur la conception des formes ...
Domaine 4 Les systèmes naturels et les systèmes techniques
L'éducation aux médias et à l'information fait connaître et maîtriser les évolutions technologiques récentes des produits médiatiques.
Domaine 5 : Les représentations du monde et l'activité humaine
En développant leur culture scientifique et technologique, ils comprennent l'existence de liens étroits entre les sciences, les technologies et les sociétés, ils apprennent à apprécier et évaluer les effets et la durabilité des innovations, notamment celles liées au numérique.
 
 

Expérimenter, produire, créer

  • Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant divers domaines (dessin, collage, modelage, sculpture, photographie, vidéo…).

Mettre en œuvre un projet artistique

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art

Les trois questions au programme sont abordées chaque année du cycle ; travaillées isolément ou mises en relation, elles permettent de structurer les apprentissages. Elles sont explorées à partir de notions récurrentes (forme, espace, lumière, couleur, matière, corps, support, outil, temps), en mobilisant des pratiques bidimensionnelles (dessin, peinture, collage…), des pratiques tridimensionnelles (modelage, sculpture, assemblage, installation…) et les pratiques artistiques de l’image fixe et animée (photographie, vidéo, création numérique), pour développer chez les élèves des habiletés à fabriquer, représenter, mener un projet et s’exprimer sur son travail ou sur une œuvre.

a représentation plastique et les dispositifs de présentation
La ressemblance, l'autonomie du geste graphique pictural, les différentes catégories d’images, leurs procédés de fabrication, leurs transformations, la narration visuelle, la mise en regard et en espace, la prise en compte du spectateur, de l’effet recherché 
  • Utilisation de l’appareil photographique ou de la caméra, notamment numériques, pour produire des images ; intervention sur les images déjà existantes pour en modifier le sens par le collage, le dessin, la peinture, le montage, par les possibilités des outils numériques.
  • Mise en œuvre, en deux et trois dimensions, de principes d’organisation et d’agencements plastiques explicites pour raconter ou témoigner ; productions plastiques exprimant l’espace et le temps, également au moyen d’images animées (ralenti, accélération, séquençage…).
es fabrications et la relation entre l’objet et l’espace
La réalité concrète d’une production ou d’une œuvre,les qualités physiques des matériaux,les effets du geste et de l’instrument, la matérialité et la qualité de la couleur
  • des effets visuels obtenus par la mise en œuvre et les interactions entre outils, médiums et supports variés.
  • Mise en œuvre de l’amplitude ou la retenue du geste, sa maitrise ou son imprévisibilité (désir d’agir sur le support, de laisser trace, affirmation des aspects physiques, matériels, gestuels, rythmes, vitesse, étendue ou profondeur dans son rapport aux limites, aux bords, à la matérialité du support ou du médium…).
  • Productions engageant des liens entre les qualités de la matière colorée (pigments, substances, liants, siccatifs…), ses usages (jus, glacis, empâtement, couverture, aplat, plage, giclure…) ; les effets induits par les supports et les mélanges avec d’autres médiums.
 

B.O. cycle 4

Durant les cycles précédents, une sensibilisation à la création avec des outils et appareils numériques simples a été conduite, notamment au service de la production et de la transformation des images. Le cycle 4 introduit une approche plus spécifique des évolutions des arts plastiques à l'ère du numérique. Toutefois, les apprentissages ne se confondent pas au collège avec un enseignement isolé d'un art numérique. Les professeurs créent les
conditions matérielles et didactiques d'un recours au numérique à travers des outils, des supports, des applications accessibles et des pratiques variées. Il s'agit de faire appréhender aux élèves le numérique comme technique, comme instrument, comme matériau qui se manipule et s'interroge dans une intention artistique, et donc non strictement dans des usages plus poussés des logiciels de traitement des images.
Dans la même perspective, les élèves sont amenés à passer d’un langage à un autre puis à choisir le mode de langage adapté à la situation, en utilisant les langues naturelles, l’expression corporelle ou artistique, les langages scientifiques, les différents moyens de la société de la communication et de l’information (images, sons, supports numériques…). Nombre des textes et documents qu’ils doivent comprendre ou produire combinent différents langages. Là encore, l’interdisciplinarité favorise cette souplesse et cette adaptabilité, à condition qu’elle ne soit pas source de confusion, mais bien plutôt d’échanges et de confrontation de points de vue différents.
Dans une société marquée par l’abondance des informations, les élèves apprennent à devenir des usagers des médias et d’Internet conscients de leurs droits et devoirs et maitrisant leur identité numérique, à identifier et évaluer, en faisant preuve d’esprit critique, les sources d’information à travers la connaissance plus approfondie d’un univers médiatique et documentaire en constante évolution. Ils utilisent des outils qui leur permettent d’être efficaces dans leurs recherches. Mieux comprendre la société dans laquelle ils vivent exige aussi des élèves qu’ils s’inscrivent dans le temps long de l’histoire. C’est ainsi qu’ils sont davantage confrontés à la dimension historique des savoirs mais aussi aux défis technologiques, sociétaux et environnementaux du monde d’aujourd’hui. Il s’agit pour eux de comprendre ce monde afin de pouvoir décider et agir de façon responsable et critique à l’échelle des situations du quotidien et plus tard à une échelle plus large, en tant que citoyens.
 
Dans les situations d’apprentissage, par l’encouragement de la démarche de projet en favorisant désir, intentions et initiatives ;
 
Expérimenter, produire, créer,
  • Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.
  • S’approprier des questions artistiques en prenant appui sur une pratique artistique et réflexive.
  • Recourir à des outils numériques de captation et de réalisation à des fins de création artistique.
  • Explorer l’ensemble des champs de la pratique plastique et leurs hybridations, notamment avec les pratiques numériques.
  • Prendre en compte les conditions de la réception de sa production dès la démarche de création, en prêtant attention aux modalités de sa présentation, y compris numérique.
Exploiter des informations et de la documentation, notamment iconique, pour servir un projet de création.
Mettre en œuvre un projet ,
 
S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité , Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art
a représentation ; images, réalité et fiction
1968 Charles CSURI pionnier de l'art digital
https://www.youtube.com/watch?v=awvQp1TdBqc
1992 Christa SOMMERER & Laurent MIGNONNEAU, Une installation interactive de vie artificielle.
1997
World Skin, Maurice BENAYOUN, installation de réalité virtuelle pour système CAVE.
- La ressemblance - Le dispositif de représentation, la narration visuelle, lautonomie de l’œuvre d’art, les modalités de son autoréférenciation, la création, la matérialité, le statut, la signification des images, la conception, la production et la diffusion de l’œuvre plastique à l’ère du numérique 
  • Découverte et utilisation des différents modes de représentation de l’espace et du temps pour en comprendre les usages et les origines (pratiques en deux et trois dimensions, images fixes et animées, créations numériques)
  • Production, utilisation et analyse des images de divers natures et statuts, fixes et mobiles (opérations plastiques, composition, cadrage, montage, point de vue…).
  • Utilisation des outils numériques pour produire des images et des formes (captations, inclusions, codages, transformation du code, mémoire et exploitation des différents états de l’image ou de l’œuvre…).
  • Approche des usages du numérique pour diffuser des œuvres, pour les analyser. Observation et analyse d’œuvres ou d’images, comparaison d’œuvres différentes sur une même question ou dans d’autres arts, découverte et observation dans l’environnement de réalisations ou de situations liées à la représentation et ses dispositifs.
 
 
a matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre
 1986
Luxo Junior de John LASSETER l'une de ces premieres animation qui deviendra l'emblème du Studio Pixar.
https://www.youtube.com/watch?v=wYfYtV_2ezs
1990
Panspermia, Karl SIMS, une animation fondée sur des algorithmes de vie artificielle.
https://archive.org/details/sims_panspermia_1990
1991
Quarxs, Maurice BENAYOUN
→https://www.youtube.com/watch?v=bFKtXNNwPDM
La transformation de la matière, les qualités physiques des matériauxLa matérialité et la qualité de la couleur, L’objet comme matériau en art, les représentations et statuts de l’objet en art, le numérique en tant que processus et matériau artistiques (langages, outils, supports) :
  • Investigation des relations entre quantité et qualité de la couleur (interactions entre format, surface, étendue, environnement... et teinte, intensité, nuances, lumière... et les dimensions sensorielles de la couleur).
  • Créations plastiques hybridant des techniques, des matériaux ; incidences du dialogue entre pratiques traditionnelles et outils numériques (mise au service de la dimension plastique, conséquences sur la conception et la production d’œuvres, tension ou complémentarité entre présence concrète et virtuelle de l’œuvre…).
  • Observation et analyse d’œuvres, comparaison d’œuvres différentes permettant de comprendre : les représentations et les statuts de l’objet, y compris non artistique, dans l’art, l’œuvre considérée dans sa matérialité et sa présence physique de l’œuvre, son exposition et sa réception .
 
’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur
1986
Very Nervous System, David ROKEBY est une des premières installations interactives performatives ; le logiciel créé par Rokeby sera rapidement réinvesti dans d'autresoeuvres interactives.
1988
La plume, Edmond COUCHOT et Michel BRET. Le spectateur souffle pour interagir.
1989
Legible City, Jeffrey SHAW Pédaler pour oeuvrer
1995
Beyond Pages, Masaki FUJIHATA Devant la page blanche
La relation du corps à la production artistique, la présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre,- L’expérience sensible de l’espace de l’œuvre, les métissages entre arts plastiques et technologies numériques :  
 
  • Appropriation plastique d’un lieu ou de l’environnement par des créations plastiques (intégration ou rupture avec les caractéristiques du lieu, affirmation de l’œuvre, débordement du cadre, du socle, mise en espace, mise en scène, parcours…), jeux sur l’échelle et la fonction de l’œuvre, sur les conditions de sa perception et de sa réception.
  • Conception et réalisation d’un espace, d’une architecture en fonction de sa destination, de son utilisation, sa relation au lieu ou au site et les différentes modalités de son intégration (osmose, domination, dilution, marquage…).
  • Créations plastiques s’hybridant avec des technologies, notamment numériques, des processus scientifiques, incidences du dialogue entre pratiques traditionnelles et outils numériques, jeu sur la tension ou complémentarité entre présence concrète et virtuelle de l’œuvre…
  • Observation et analyse d’œuvres, comparaison d’œuvres différentes pour comprendre l’impact des conditions d’exposition, de diffusion, de réception sur les significations de l’œuvre, pour situer le point de vue de l’auteur ou du spectateur dans la relation à l’œuvre, à son espace et sa temporalité, l’engagement du corps dans la relation à l’œuvre.
es pré-requis de l'enseignant
→Le cahier de texte

Savoir faire des choix prudents et maitrisés

→ Pour rappel Le texte issu des formations 2008

Le nécessaire cadrage du professeur qui montre des documents et fait faire une recherche :
Rappelons ici  les précautions indispensables à prendre avec les documents que nous montrons ou que nous induisons à partir de nos sujets.

"Il ne faut pas créer des occasions à risques ou inciter les élèves à aller investiguer des champs délicats avec des travaux d'artistes au sujet du corps, de la violence, de la religion ... ou de la violence. Pour parler de "corps métissés" ou "d'hybridation" en cinquième, nous pouvons revenir à la base de toute construction imaginaire telle que la mythologie grecque et autres ont su nous le montrer. (Moitié humain moitié animal........ Sphinge, sphinx ...  etc).
Le prétexte à la référence contemporaine à tout prix en s'abritant derrière l'ouverture culturelle risque de poser dès le cours, le problème de votre responsabilité. Il faut éviter d'être "incitatif" avec la présentation de certaines références sans avoir mesuré les inévitables rencontres que pourront faire les élèves par déclinaison de mots clés lorsqu'ils compléteront les recherches sur l'internet.

Dans l'usage d'internet de façon générale, vous devez anticiper et faire une visite de sites préalable (suivant les moteurs courants)
puis  indiquer précisément sur une fiche de travail donnée à chaque élève ce qu'il a à faire.. pour baliser les champs toujours et les limites de votre demande. Les recherches autres relèvent de la responsabilité des parents qui ont charge de surveiller leurs enfants. 
Je vous invite à écouter l'intervention de Monsieur L'inspecteur Général Yves Moirin en 2012 sur le site de Créteil à propos du "corps" dans le cadre des cours d'arts plastiques"
>Lien vers la page de l'académie de Créteil
Madame Rouch IA -IPR arts plastiques chargée du suivi de l'histoire des arts
>Lien vers les missions de l'enseignant

Diffuser
Le cahier de texte

Le cahier de texte numérique remplace la forme traditionnelle papier depuis la rentrée 2011. Le texte paru en date du 9 septembre au B.O. en définit les modalités de mise en oeuvre.
Le cahier sources de travail
-Récuperer des documents, diffuser des liens
-La classe inversée

Les ENT au collège des Mimosas

Environnements Numériques de Travail
→Comment imprimer son cahier de texte ?
→Ajouter une classe complète dans les utilisateurs d’un groupe de travail
→Comment créer un groupe de travail?
→Premiers pas sur scribe.

 

a galerie d'exposition

 

Le travail à partir de l’exposition des productions des élèves ou dans le cadre de l’accueil d’œuvres d’art est mené dans des espaces de l’établissement scolaire organisés à cet effet (mini galeries). Plus exceptionnellement, d’autres espaces extérieurs à l’école peuvent être sollicités.

→A compléter
Construire un questionnaire
Concevoir un QCM
Créer partager des fichiers, dossiers au sein de l'E.N.T
Ecrire le cours
Publier une séquence sur son blog, sur l'espace du collège, sur le site académique, réfèrencèe sur les EDU BASES
 

a salle d'arts plastiques
Usage des TICC
→L'équipement d'une salle spécifique en ARTS PLASTIQUES
→L'état des équipements de la salle (à remplir lors de l'inspection)

Boite à bonnes idées
→Des dispositifs innovants facilitant la pratique en classe


Ressources pédagogiques, culturelles et scientifiques, pour les enseignants

Académique


La Veille numérique DANE

VOTRE PLATEFORME DE FORMATION CONTINUE

Le parcours baptisé "Réforme du collège", qui rassemble ces éléments est en auto inscription et accessible via l'adresse :


Le Moodle académique

Bienvenue sur la plateforme pédagogique des Lycées de l'Académie de Nice.

L’académie de Nice en appui des services de la Délégation Académique au Numérique Educatif (DANE) et du DIAG s'inscrit résolument dans une dynamique de service public de l’enseignement numérique, avec cette plate-forme d'apprentissage MOODLE au service des enseignants et des élèves.

Bienvenue à Canopé académie de Nice

Partout en France, les sites Canopé se transforment et accueillent les enseignants et les partenaires de l’éducation au sein des nouveaux espaces ouverts et conviviaux, les ateliers Canopé.

A la fois librairies, médiathèques, espaces de formation, d’expérimentations et d’animations, les ateliers Canopé sont des lieux de proximité proposant de multiples fonctionnalités et offres de service. Dans chaque académie, dans chaque département, les sites Canopé sont les vitrines des ressources, des savoir-faire et des pratiques d’un réseau territorial et de proximité.



 

REssourCES
→ Diffuser


PREZI Le bureau virtuel en web 2.0 qui vous autorise de poursuivre le travail hors classe, d' accompagner les élèves en partageant la leçon sur les espaces numériques de travail. Il suffit de s'inscrire en qualité d'enseignant pour bénéficier d'un espace de stockage de 500 méga octets.
Images Actives
Développé par le CRDP de l’académie de Versailles, Images Actives est un outil qui associe les différentes parties d’une image à une description. Il permet de transformer un schéma statique en une animation interactive. À chaque détail sont associés un titre et un texte
Pearltrees Collecter des infos c’est bien… les partager c’est mieux
Pearltrees est un service gratuit qui permet à chacun d’organiser et de partager ce qu’il aime dans Internet. Suivant la logique du content curation (faire ressortir le meilleur contenu du Web)Il permet à des élèves de travailler à distance avec d’autres pour des échanges plastiques ou documentaires.

PDF creatorPDFCreator marche comme une imprimante virtuelle. Vous lancez l’impression et choisissez le nom du document de sortie au format PDF. Il permet de capturer des images et textes sur internet et de les transformer en 2 clics au format pdf afin de les déposer sur l'E.N.T

FreemindFREEMIND Comment montrer clairement une idée sous la forme d'une carte heuristique. Deux exemples ci dessus
Le convertisseur multi fonction. Utilisant FFmpeg, il convertit et/ou extrait la plupart des formats audio et vidéo rapidement et avec une efficacité redoutable. Avec cette version 4, Quick Media Converter prend même en charge la conversion en HD

REssourCES

 
 

Créer, Diffuser, partager

 

Gimp Toujours pour les vingt ans de Gimp, la première version de développement estampillée 2.9 voit le jour, ANNOUNCE: GIMP 2.9.2 released. Historiquement Gimp avait été conçu pour des images Web 8-bits peu gourmandes en précision. C'est la première version en test intégrant le nouveau moteur GEGL.org directement dans le coeur des opérations de Gimp et levant de facto cette barrière historique.
Alchemy
Logiciel gratuit, Alchemy propose un abord du dessin vectoriel un peu différent des autres logiciels, et ce parce qu’il est lié à une exploration aléatoire et expérimentale des formes générées. Pas de retour en arrière ni d’enregistrement, seule une exportation est possible.
Le SIALLE vise à offrir aux enseignants des informations sur l'offre en matière de logiciels libres éducatifs.

→se Documenter

Moteur de recherche d'image libre de droit
LIBRE STOCK
PHOTO FOR CLASS
Edutheque. Le portail est construit pour les enseignants et rassemble des ressources pédagogiques s'appuyant sur des grands établissements publics à caractère culturel ...
Le musée personnalisé.La consultation est libre de droits.
Et vous pouvez télécharger les images en haute définition.
Le Walters Art Museum de Baltimore, met en ligne près de 10 000 images d’œuvres d’art dans le domaine public, sans copyright. Elles couvrent des horizons culturels très larges :
Cranach Digital Archive (CDA) est un projet de recherche interdisciplinaire né de la mutualisation de plusieurs collections muséales et privées offrant ainsi un accès aux œuvres de Lucas Cranach (1472-1553), de ses fils et de son atelier. Le site fournit actuellement des informations sur environ 600 œuvres documentées par plus de 5 000 images et documents émanant de 80 partenaires différents.cda_
 Les dossiers thématiques des collections de la Réunion de
musées nationaux exposées dans ces institutions.

Les musées virtuels partenaires de Google
Ci dessous les impératifs année 2016 de la page des ressources du site .

Qu'est ce qu'un artiste numérique?

Une sitographie des artistes numériques

Ressources académiques Usage de Tablettes

→ les apps Android
→les applis Apple

Thématique : EcriTech’7 explorera ce que le numérique et les écrans changent à l’écrit, puis se penchera sur l’enseignement et les pratiques d’écriture numérique. Il questionnera enfin ce qu’est « écrire » le monde et s’y engager à l’ère de la société numérique.

Deux ateliers présenteront la pratique numérique de trois enseignants en cours d' Arts Plastiques.
→voir le programme


-Pour un usage pédagogique du smartphone (texte, images fixes et mobiles).
Intervenants : Brice Sicart et David Cohen, professeurs aux collèges André Capron et Pierre Bertone – Cannes et Antibes.
→Lien sur la page IA IPR


-"Il faut classer la station Prouvé ! »
Dominique Khaldi (Lettres) et Jérôme Sadler, professeurs au collège Niki de Saint Phalle – Valbonne.


 
 
Formation dessiner et peindre avec des tablettes

Publications TRaAM Arts plastiques - 2014-2015

 

Pilotés par la DNE (direction du numérique pour l'éducation) et en relation avec l'Inspection générale, les travaux académiques mutualisés (TRAAM) visent à :

• favoriser la prise en compte, dans le domaine de l'enseignement des arts plastiques, de l'objectif de généralisation des TIC dans l'éducation ;

• mettre en commun, faire connaître et valoriser au niveau national les expériences académiques et les pratiques les plus novatrices ;

• proposer des actions d'innovation et d'expérimentation de nouveaux outils pour apprendre à partir de thèmes proposés au niveau national.

A l'issue d'un appel à propositions auprès des académies, un groupe national composé des professeurs référents pour leur académie et représentant des équipes pédagogiques "Arts plastiques et TICE" travaille sur les thèmes retenus au niveau de l'académie et pilotés par l'Inspection académique - Inspection pédagogique régionale.

Pour l'année 2014-2015, le thème national était :  Pratiques numériques actuelles et enseignement des arts plastiques (pratiques mobiles, pratiques interactives, virtualité, déplacement des prises en compte du corps, du temps, de l'espace...)

Sur l'académie

TraAM 2013-2014
TraAm 2010/→TraAM 2011/→TrraAM 2012-2013 /
 

Lettres TIC’Edu. Nouveautés et informations sur les TICE

 

Lettre TicEdu n°16 - Des usages numériques quotidiens des élèves à l’enseignement des arts plastiques.

Depuis de nombreuses années, l’Internet est présent dans les familles et à l’École. Les tablettes se diffusent rapidement. Les smartphones sont aujourd’hui d’un usage quotidien pour la plupart des élèves. Les professeurs d’arts plastiques, dans des règles et des temporalités qu’il convient toujours d’encadrer, ont recours à leur potentialité (...). Découpé en trois parties, ce dossier propose une réflexion pédagogique liée à l’enseignement des arts plastiques qui articule propositions didactiques et ressources documentaires.

Lettre TIC’Édu n°15- Architecture, numérique et pédagogie des arts plastiques

Cette nouvelle Lettre TIC’Édu consacre un dossier aux réflexions et aux pratiques numériques en lien avec le champ de (...)

Lettre TIC’Édu n°14 - L’image animée en arts plastiques

Cette nouvelle Lettre TIC’Édu consacre un dossier aux pratiques de l’image animée en arts plastiques. Elle explore (...)

Lettre TIC’Édu n°13 - juin 2014

Cette Lettre TIC’Édu n°13 consacre un dossier aux pratiques actuelles de l’art numérique. Elle prolonge la première (...)

Lettre Tice’Edu n°12 - janvier 2014

Cette nouvelle Lettre TIC’Édu de janvier 2014 consacre un dossier à une Histoire récente, celle de l’art numérique. (...)

Lettre TIC’Édu n°11 - septembre 2013

Cette nouvelle Lettre TIC’Édu consacre un dossier complet aux rapports entre l’image et le temps, à savoir les (...)

Lettre TIC’Edu n°10- mars 2013

Lettre proposée par M. Olivier Cornu (DGESCO A3) en partenariat avec M.Jean-Yves Moirin et M. Christian Vieaux (...)

 
Se documenter, créer, diffuser, partager

Boite à outils AVAN

Apportez Votre Appareil Numérique

Ce tableau ci dessous regroupe les ressources exploitées par les élèves et les professeurs en cours d'Arts Plastiques utilisant les différentes plateformes. Il permet d'avoir ainsi une idée des possibilités numériques de création, de diffusion, de partage et de documentation quel que soit le modèle de smartphone ou de tablette utilisée. L'équipe de formateurs numériques a construit cette liste dans l'intention d'accompagner les enseignants en mettant prochainement en lien à chaque application une fiche d' usage descriptive accompagnée d'une proposition de cours.
→lien vers la présentation

Usages

Windows mobile

IOS

Android

PC

Web 2.0

Dessiner /peindre

Freshpaint Procreate° Picsart Art rage Sumopaint

Photomontage

Gimp Sketchbook Xpress Sketchbook xpress Gimp/photofiltre Sumopaint

Montage Video

Filmit imovie° Powerdirector MovieMaker  

Animation

  Istopmotion° Animation ev Gimp  

Livre numérique

  Bookcreator° Polaris Open office Blurb

BD

  Strip design° Faire une BD Comic life  

Retouche photo

Picsart Snapseed Snapseed Gimp Sumopaint

Diaporama

  Keynote° Polaris Open office  

Texte

  Pages° Keep Open Office  

3d

  Home design° 3d creationist Solid works  

Qr codes

  Qrafter° Neoreader Unitag  

Réalité augmentée

  Aurasma° Augment    

Annotation d'images

  Skitch° Keep Open office  

 

         

MOODLE

Moodle moodle-Air drop NFC Moodle  

MOOC

Internet Internet Internet Internet  

Carte mentale

  Kidsinspiration      

Beacon

  Lightcurb Lightcurb    

Google drive

Google drive Google drive Google drive Google drive  

projection sans fil

Miracast Apple tv Chrome cast    
 

° app payante

 
           
           

Le kit numérique

Les actualités numériques en mémoire

 

Comment réduire la taille d'un fichier au format PDF?

Le format PDF est un format d'extension permettant de partager un document qu' il n'est pas possible de le modifier. c'est le format que l'on choisit pour transmettre un document sur les ENT, aux élèves, comme à ses collègues en qualité de produit FINI.
Les fichiers PDF peuvent vite avoir un poids (ou taille ) de plusieurs mega-octets empéchant une manipulation simple. Rappelons que nos boites académiques et boites Agora limitent le transfert de fichiers trop lourds.(dépassant les 4 mega octets)
Il faut donc TRES SOUVENTrocéder à une opération d'allégement
La cure d'amaigrissement des fichiers PDF
Quelques logiciels GRATUIT

PDFCreator

PDFCreator
Le logiciel PDFCreator offre des fonctions intéressantes permettant de créer des fichiers PDF à la volée. Lors de l'installation, il crée une imprimante virtuelle permettant d'enregistrer au format PDF les documents qui lui sont envoyés. Il suffit d'ouvrir le fichier PDF (avec Acrobat Reader par exemple), puis de cliquer sur "Imprimer" et de choisir l'imprimante PDF Creator dans la boite de dialogue.
Il suffit ensuite d'aller dans les "Propriétés" de l'imprimante (en cliquant à droite de la fenêtre de choix de l'imprimante) et de se rendre sur l'onglet "Papier/Qualité". Un clic sur le bouton "Avancé" permet d'avoir accès à la qualité d'impression. Il suffit de réduire le nombre de dpi,(résolution) puis de lancer l'impression. Le nouveau fichier PDF sera réduit d'autant plus que les DPI seront faibles !

SmallPDF.com
SmallPDF
Il suffit de de glisser-déposer le fichier PDF que l'on souhaite alléger. Une fois le fichier allégé, il suffit de cliquer sur "DOWNLOAD NOW" pour récupérer le fichier allégé.
Le site ne demande pour l'instant aucune information (ni mail, ni nom) et
est gratuit. Il ne fonctionne qu'à l'aide de la publicité qu'il
affiche.

Le traitement des images
  Les questions d'ordre technique concernant la retouche d'images en vue d'une publication sur le web
avec Gimp
lien
lien
lien
La lisibilité d'un document
  Exemple d'une fiche équilibrée texte image l'architecture du collège Rivière
   

Mise à l'échelle de l'oeuvre projetée

spectateurPar la REPRESENTATION D'UNE SILHOUETTE, visualiser efficacement LE FORMAT D'UNE OEUVRE lors des projections de références

L'apport du numérique dans l'enseignement des Arts Plastiques

   
outils en construction
Les conseils unitaires de présentation et les formats
   
 
   
  LA BOITE A NOTIONS
MON CAHIER, UN OBJET PLASTIQUE
LAICITE

 

Le j3 sur le bassin de Draguigan

Le j3 sur le bassin de la Seyne

le j3 sur le bassin de Cannes Grasses

 

.........